Municipales 2020 : les investitures et les rumeurs

Alors que la rentrée des classes est officiellement prévue pour le 02 septembre 2019, la rentrée politique ne devrait pas tarder, puisqu’en 2020 auront lieu les élections municipales et métropolitaine. Deux élections différentes et toutes aussi importantes, et il va falloir voter pour une liste aux municipales et une autre, qui sera métropolitaine. Autant dire que les concurrents vont se bousculer au portillon pour tenter de faire apparaître son nom sur une liste pour un éventuel poste d’adjoint ou de conseiller métropolitain.

Concernant les candidats, il est un peu trop tôt pour tous les connaître, et à ce jour, on ne sait toujours rien sur une éventuelle candidature de M. Blein, député de la 14ème circonscription du Rhône malgré les rumeurs persistantes, pourtant il est clair que certains ont déjà pris les devants pour être sur la liste.

En ce qui concerne Michèle Picard, on n’a encore aucune information sur l’éventualité d’un départ pour un nouveau mandat, peut-être que la nouvelle tombera lors de sa conférence de presse de rentrée. La question pour les communistes est de savoir si un candidat de La France Insoumise, se présentera à cette élection, et là aussi, aucune information sérieuse n’a filtrée.

Du côté de la droite, seul M. Girard (Divers droite) a annoncé avoir eu l’investiture du parti LR, et qu’il se présentera bien à l’élection en 2020 pour tenter de prendre la place de maire. 

Et le PS, et bien, c’est le flou total, des rumeurs laissent entendre que Pascal Dureau, serait tenté par une liste , mais pour cela, la section PS doit voter, car Lotfi Benkhelifa, chef de file de l’opposition PS à Vénissieux, n’a probablement pas l’intention de se laisser faire. 

Et du côté du FN, et bien, c’est la semaine prochaine que le Rassemblement National va choisir ses candidats pour les municipales et métropolitaines de 2020 et il est fort probable que pour Vénissieux, Damien Monchau, conseiller municipal à Vénissieux, sera le candidat de ce parti, qui a changé de nom mais garde sa même logique, avec son cheval de bataille sur les étrangers et la sécurité. Deux sujets si chers à ce parti.

En tout cas, depuis 2014, le conseiller municipal frontiste, n’a pas été présent dans les rues vénissianes, et là, croyez moi, à l’occasion des élections, vous avez de fortes chances de le voir le plus souvent possible arpenter les rues des marchés de la commune.

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

  1. Bonsoir, Michèle picard avait annoncé lors du conseil municipale des enfants cet hiver qu elle se représenterait pour le poste de maire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.