Picard et les collèges

La journée de ce lundi 8 juillet était consacrée à la Métropole, puisque notre maire est aussi conseillère métropolitaine, et bien évidemment, ses interventions sont automatiquement publiés sur son site internet et je suppose qu’ils seront aussi tweetés.

Une de ses interventions était consacrée au collège ce qui lui permet d’annoncer que Vénissieux est une ville dynamique et que la construction d’un nouveau collège est une avancée : 

« Nos territoires se développent, notre population augmente. La construction d’un collège supplémentaire à Vénissieux, est une excellente avancée, elle accompagne notre dynamisme. En très grande proximité de Saint-Fons, cet établissement permettra l’accueil de 700 collégiens des deux communes. Sa localisation avenue de la République, vise à un rééquilibrage des établissements sur le périmètre, pour un maillage plus complet. »

C’est sur que la population augmente, et bien évidemment la construction d’un nouveau collège est inévitable et çà La Métropole et nos élus le savent très bien. Mais si notre maire annonce que la population augmente et que par conséquent ce nouveau collège sera le bienvenue, qu’en est-il pour les groupes scolaires qui dépendent de la municipalité, car vu le rythme des constructions, il est clair que l’ouverture de l’école Flora Tristan ne sera pas suffisante, et qu’il faudra prévoir une augmentation des ouvertures de classes, et éventuellement envisager agrandir certaines écoles voire en construire d’autres.

Concernant la construction de l’annexe du collège Alain à proximité d’une station essence, et d’un carrefour à forte densité de véhicules, et face à la colère qui monte dans les réseaux sociaux, Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, demande que la Métropole prennent toutes les mesures nécessaires pour la sécurité. 

« Je voudrais m’assurer que ces adolescents seront accueillis dans les meilleures conditions, et que des aménagements spécifiques soient prévus par la Métropole pour des entrées et sorties sécurisées. Et je referme la parenthèse. »

Heu, c’est trop facile de mettre en avant La Métropole, mais à ma connaissance, c’est la ville de Vénissieux qui a accordé le permis de construire ?

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

  1. Les politiques de cette ville n’assument jamais leurs « responsabilités ». Il est totalement scandaleux d’envisager un établissement accueillant du public dans ce périmètre (station d’essence, c’est un site classé SEVESO, c’est-à-dire potentiellement dangereux à cause des matières qui y sont entreposées ; de plus en plein carrefour de grande circulation automobile) ! Mme PICARD et ses amis réservent il est vrai les beaux terrains pour le bétonnage du privé en accession etc … ! Merci pour les jeunes (encore une fois) … Lamentable.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.