Précarité, pauvreté, tout le monde est touché

20h00, il fait bon, de mon balcon je contemple le tas de béton qui nous entoure. En face de moi, les poubelles, une famille étrangère, tsigane, roms ou autres, fouille les poubelles. Peu importe leur race, leur religion ou leur nationalité, peu importe qu’il soit en situation régulière ou clandestin, la pauvreté et la précarité les touche aussi. Cela ne doit pas être simple pour ces mères de famille de faire les poubelles devant leurs enfants, fouiller pour chercher des vêtements. SI ces personnes sont en France c’est qu’elles ont leur raison, et ce n’est sûrement pour l’aide sociale ou les allocs car ce gouvernement fait la chasse au social. Je les regardais, impuissant face à cette misère. Malheureusement, ce genre de chose risque de nous toucher, nous qui sommes sous un toit, et en situation régulière. Alors que les grands se disputent à Bruxelles autour d’un déjeuner ou de petits fours bien garni, les petits souffrent. Oui c’est un coup de gueule contre cette misère qui ne cesse de s’amplifier, et ou l’on voit les politiques de tous bords, compatissants tout en nous donnant leurs bons conseils. Il suffit de voir l’assemblée nationale pour comprendre qu’ils sont dans un autre monde. Le monde politique est un univers à part et personne ne veut le quitter, et tout le monde veut garder sa place. Voilà ce qu’est la politique aujourd’hui.

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

  1. Vous voilà bien pessimiste aujourd’hui. Si je vous accorde que moi aussi j’ai souvent envie de hurler devant autant d’aberrations et de forces destructrices (d’ailleurs il est courant que je le fasse en écoutant les nouvelles !), je ne veux pas baisser les bras. Mon combat à Vénissieux est notamment motivé par le fait que je crois qu’il est possible de faire de la politique autrement. Et d’ailleurs, vous aussi, vous y croyez puisque malgré votre mésaventure vous avez ré-ouvert un blog et avez repris « pignon sur rue », pardon, « pignon sur la blogosphère vénissianne », pour apporter votre point de vue et votre recule.
    A très bientôt de vous lire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.