Rassemblement contre la baisse des APL : peu de participants

Samedi 14 octobre 2017 était organisé devant le parvis de la médiathèque un rassemblement pour dénoncer la politique de logement du gouvernement Édouard Philippe, mais aussi contre la baisse de 5 euros des Apl qui va touche des millions de bénéficiaires.

C’est le collectif Vive l’APL qui est l’instigateur de ce rassemblement prévue dans plusieurs villes de France. Mais sur la Métropole de Lyon, seule la ville de Vénissieux avait répondu présent à cet appel. « Vénissieux,belle et rebelle » comme dirait l’autre.

Ce collectif est composé de syndicats et d’associations de locataires.

Mais le petit hic, c’est seulement une trentaine de personnes qui se sont déplacées devant la médiathèque pour protester contre la réforme du logement. D’ailleurs M Millet, (PCF) adjoint au logement, conseiller Métropolitain mais aussi Président de la Sacoviv, bailleur social à Vénissieux détenue à 75% par la ville communiste, regrette le manque de participants tout en remerciant les personnes venues de Lyon.

Je suis assez content que des gens de Lyon soient venus, mais le problème est que pour un premier rassemblement, on est très loin du niveau que l’on attendait.

Çà, on peut lui reconnaître que l’on était vraiment très loin du compte, des milliers de personnes percevant des APL, et pas plus de 30 personnes.

Quant à Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, lors de son intervention, elle a déclaré

Quand on touche le RSA, et qu’il ne reste que 58 euros par mois pour vivre, c’est-à-dire moins de 2 euros par jour, 5 euros, ce n’est pas anodin

Oui, c’est vrai, je suis d’accord avec elle, vous êtes étonné !!!. Mais Mme Le maire, dès que l’on touche plus de 5 000 euros par mois, et que par conséquent, il vous reste quand même quelque chose pour vivre, est-ce normal de se faire rembourser des frais de bouche, pour le montant d’un menu BigMac, même si la loi vous l’autorise dans le cadre légal de votre mission !!!

Donc, après ce rassemblement, qui n’a pas vraiment été un succès, j’ai visité le site internet de l’adjoint au logement, et tiens, à ce jour aucun article autour de cette petite manifestation.

M. Millet nous rassure, puisque selon lui, d’autres initiatives auront lieu :

Les associations de locataires vont se réunir mercredi pour lancer d’autres initiatives. Ce n’est qu’un premier rassemblement

Ah ouais, et ben on verra si un autre rassemblement sera prévu, et si les vénissians répondront à l’appel

Lire l’intégralité de l’article de LyonCapitale → Vénissieux : faible mobilisation contre la baisse des APL

Site du collectif → Vive l’APL

 

L'info c'est le partage !.

2 Commentaires

  1. Peut être y a t il eu un manque de communication et de relais sur l organisation de cette journée? Vénissieux marque malgré tout son engagement pour une politique sociale sur le logement. Si on peut se désoler du manque de participants, les autres politiques ont brillé par leur absence. Se mobiliser pour le logement ne semble pas être une priorité.
  2. Pas assez de participants, c’est sûr, par rapport à la gravité de ce qui nous pend au nez. Mais Vénissieux sauve l’honneur, vu que c’était apparamment le seul rassemblement de « Vive l’APL » de toute la métropole ! Incroyable ! Au bout d’un moment, c’est comme pour l’abstention aux élections ou le peu de syndiqués : si les gens se bougent pas quand il faut défendre leurs intérêts, qu’ils viennent pas se plaindre ensuite quand les réformes pourries leur tombe sur… le nez, pour être poli.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.