Rats et moustiques s’invitent à Gabriel Péri

L’Assemblée Générale du quartier Gabriel Péri, s’est déroulée le 19 octobre 2017, et selon l’article du journal Expressions, une cinquantaine de personnes se sont présentées. Mais a t-on décompté les élus, les techniciens, le représentant du bailleur, etc etc… pour vraiment connaître le nombre exact de participants. 

Au delà des chiffres, les problèmes d’hygiène ont été largement évoqués lors de cette assemblée. Au niveau de la résidence Aulagne, les locataires se plaignent de la présence de nombreux rats qui ont décidé de s’installer dans le quartier au point que des câbles TV ont été rongés par ces rongeurs, privant ainsi les usagers de télévision pendant une assez longue durée.

Le directeur de l’agence Lyon Métropole Habitat n’a pas nié ce phénomène, tout en précisant que le bailleur a engagé cinq opérations de dératisation :

Vous avez raison, il y a beaucoup de rats. Nous avons déjà lancé cinq opérations de dératisation avec une entreprise mandatée. Le problème c’est que la zone est immense et qu’on n’en arrive à bout. (Source Le Progrès).

Jean-Maurice Gautin (PCF) adjoint au cadre de vie, a précisé que 

Les rats, c’est un problème généralisé, toutes les villes sont touchées.

Je ne sais pas si cette réponse aura satisfait les locataires mais faudra quand même trouver une solution quelque soit à la zone à traitée !!!

A priori, un certain nombre de locataires se sont aussi plaints de l’incivilité de certaines personnes qui jettent leurs ordures n’importe où et n’utilisent pas les bennes.

Autre problème évoqué, les moustiques. Et là, c’est le directeur adjoint à la sécurité qui a répondu aux habitants, et que ce phénomène est aussi une tendance générale tout en demandant aux particuliers de constater qu’il n’y a pas d’eau stagnante et inactive, qui sont une source de proliférations de moustiques, en précisant que des amendes de milliers d’euros peuvent être adressées aux habitants qui conservent ces eaux inactives. Heu, les vénissians de ce quartier n’ont certainement pas dû apprécier ce rappel, qui pique quand même un peu. A signaler, que la ville de Saint-Fons a récemment lancé une campagne contre la présence de moustique tigre, vecteur de maladie.

La sécurité est un thème qui touche tous les quartiers, et celui-ci n’y a pas échappé, puisque des locataires ont signalée la présence de squats au parc Aulagne. Et que nous dit une fois de plus Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux : 

Nous ne pouvons pas verbaliser, si il n’y a pas d’infraction constatée. Mais j’entends et je comprends votre exaspération.

Ok, et après avoir dit cela, on fait quoi pour éviter ces squats. Les locataires sont reparties sans vraiment avoir eu les réponses qu’ils attendaient.

Lire l’article de Expressions → Conseil de quartier Gabriel-Péri : ces petites bêtes qui embêtent

Lire l’article du Progrès (pour les abonnés) → Rats et moustiques à Gabriel-Péri : « On est envahi ! »

A priori, dans ce quartier, le problème des punaises n’a pas été évoqué, donc on peut considérer que les locataires n’ont pas à subir ce fléau, mais on sait que les gens ont parfois honte de dire que leur logement est infectés par ces sales petites bestioles qui peuvent rendre parfois, la vie difficile, voire des dépressions chez certaines personnes. Il faut savoir que depuis quelques années ce phénomène est devenu un vrai problème de santé publique. Les punaises de lit infestent de plus en plus d’appartements mais aussi des hôtels. Le CHU (Centre Hospitalier Universitaire) de Nantes, a même été paralysé pendant plusieurs jours, idem pour le commissariat d’Aulnay-sous-bois. Selon l’enquête de BFM, au mois 180 000 sites ont été infestés en 2016 dans l’Hexagone. Un vrai cauchemar pour les particuliers, et on sait que ce phénomène touche un grand nombre de logements à Vénissieux.

http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/punaises-la-grande-invasion-993007.html

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.