Régie de quartier Amstrong : soutien financier de 60 000€

Lors du conseil municipal du lundi 15 octobre 2018 la ville de Vénissieux a accordé un prêt de trésorerie d’un montant de 60 000 euros. Il faut savoir que en date du 30 avril 2011, un jugement d’ouverture en redressement judiciaire de l’Association Regie De Quartier Armstrong à Venissieux (Rhône) a été prononcé.

Cette Régie assure l’accompagnement de personnes très éloignées de l’emploi, et a emménagé au sein du parc d’activités Bourdarias dans des locaux plus vastes et plus fonctionnels sur deux étages.

Selon Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, La Métropole, les bailleurs et la coordination des régies de quartiers ont aussi apporté leur soutien. OK, alors la ville propose un prêt de 60 000 euros à une régie de quartier mais les autres on n’a aucun chiffre. Ceci dit, je me demande bien si c’est 60 000 euros suffiront à la régie de quartier de sortir du rouge.

Mais selon le groupe des élus républicains et socialistes, « c’est le Tribunal de grande instance qui s’occupe désormais de la régie Armstrong car la situation est dramatique ». Et pour M. Benkhélifa, le rapport présenté, c’est que de « l’enfumage »

Mais la critique n’en reste pas là puisque le groupe de l’opposition pose plusieurs questions : 

  • Le président du tribunal a t il décidé de tenir la séance du 9 octobre à huis clos en demandant à votre adjoint, Idir Boumertit, de quitter la salle ?
  • Votre adjoint a t il envoyé une lettre de menaces à l’administrateur judiciaire ?
  • Cette association a t elle bien déposé en préfecture les PV justifiant du changement de son conseil d’administration ?
  • Est il exact que des poursuites pénales ont été évoquées à l’occasion de cette audience ?
  • Est il exact que les dettes fiscales et sociales s’élèves à plus de 400.000 euros? 
  • Est il exact que le chiffre d’affaire de la régie a baissé de presque 300.00 euros?
  • Pouvez vous nous confirmer que ni la métropole, ni l’état, ni les bailleurs ne sont prêts à soutenir la régie de quartier ?

En 2017,  la Régie a du faire face à la perte d’un marché d’entretien de… 275 000 € avec la Ville de Vénissieux dû à l’absence de l’acte d’engagement dans la réponse à l’appel d’offres qui a provoqué ce gros couac. (Le Progrès)

L’avenir nous dira si ces 60 000 euros auront permis à la Régie de Quartier Amstrong de passer du rouge au vert.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.