Régime indemnitaire des fonctionnaires

Depuis le 04 juin, date du début du conflit, les agents de la ville sont toujours confrontés à l’entêtement du directeur général des services et des élus de la majorité de la ville, qui n’ont pas eu le moindre soutien. Pour quelle raisons ces agents se font-ils entendre, simplement pour ce fameux régime indemnitaire qui comme la loi l’exige est décidé lors d’un conseil municipal et qui a été voté par la majorité actuelle. La méthode utilisé pour présenté par les élus a manqué totalement de dialogue, les syndicats n’ont à priori reçu aucune information, tout a été voté et approuvé lors d’un conseil municipal, une fois de plus, on voit bien que les élus font un peu n’importe quoi, même Idir Boumertit le dit dans le Progrès ‘Nous étions loin d’imaginer en votant en mars dernier, cette revalorisation que nous serions confrontés à un tel mécontentement et pénalise les usagers et le personnel de la mairie ». Et oui, mais il fallait y penser avant. Maintenant le mal est fait, et la ville ne veut pas revenir en arrière, à l’heure actuelle aucune solution n’a été trouvé, et les agents s’apprête à reconduite la grève la semaine prochaine. Ce régime indemnitaire favorise les cadres et certains n’ont droit à aucune augmentation. Donc avant de prendre des décisions et voter, il faut prendre en compte toutes les dispositions afin d’éviter les conflits. Il faut respecter trois critères fondamentaux : la lisibilité, la cohérence et la transparence.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.