Réhabilitation résidence Le Couloud : acte 2

Lors de la réunion d’information du 07 décembre 2017, où seulement une quinzaine de personnes étaient présentes, les différents intervenants ont présenté le projet de réhabilitation de la résidence Le Couloud dont le bailleur est la Sacoviv.

La présentation était longue, et j’ai donc demandé a ce que l’on me fasse parvenir les documents qui ont été projetés ce 7 décembre, à noter la réactivité du bailleur pour me faire parvenir ces informations.

Dans ce projet, il est prévu une démolition de deux allées ce qui représente une trentaine de logements. Le détail du montant de ce vaste chantier est important et la première étape de la rénovation débutera à l’été 2018 avec un plan de relogement/démolition

  • Coût prévisionnel de ce chantier : 12.650.000 € soit 55.000 € / logement 
  • Financement prévisionnel
    • 30% subventions diverses (ANRU, aides aux économies d’énergie)
    • 70% emprunt couvert en partie par les fonds propres de la SACOVIV et par une augmentation de loyer (+10% à 20%)
      —> les loyers resteront en-dessous du plafond légal

Oui, vous avez bien lu, une augmentation de 10 à 20 % du loyer, alors que pour la rénovation du quartier de la place Rouge, aucune hausse de loyer n’est prévu.

Concernant les travaux, plusieurs étapes sont prévues 

  • Rénovation des façades, côté chambre et balcon
  • Modification des entrées 
  • Remplacement de toutes les portes d’entrées dont pour certains bâtiments un retournement des halls d’entrée principaux côté rue
  • Isolation des combles
  • Isolation des façades par l’extérieur côté chambres
  • Isolation sous dalle des logements
  • Passage d’une VMC autoréglage à hygroréglable
  • Réaménagement du jardin au niveau du U

Mais ce qui intéresse les locataires, ce sont les travaux qui seront effectués dans les logements, et bien là, on peut dire que je suis, pas un peu, mais énormément déçu car selon le document de la société AAMCO, voici ce qui est prévu :

  • Remplacement des baies fixes des séjours par des fenêtres avec ouvrant
  • Remplacement des anciennes portes intérieures et portes de placards
  • Remplacement des portes palières des logements
  • Mise en place de brise-vue sur les balcons
  • Mise en place d’un sol PVC acoustique dans les salles de bains et wc
  • Option remplacement des appareils sanitaires
  • Remplacement des radiateurs / robinets thermostatiques

J’aimerai bien que l’on m’explique « Option remplacement des appareils sanitaires » et pourquoi les sols PVC seront remplacés dans les salles de bains et WC et pas dans tout l’appartement.

Alors que l’enquête de la société Polygone, montre les souhaits des locataires pour leur logement, je n’ai pas l’impression que cela correspond aux priorités des locataires puisque les habitants avaient spécifiés des demandes précises :

Les souhaits des locataires selon l’enquête Polygone : 

  • La réfection des équipements de la salle de bain (37%) dont 79 personnes ont manifesté des besoins d’aménagement spécifique dans la salle de bain (personnes âgées).
  • La réfection des sols (25%)
  • La réfection des portes palières (25%)
  • Le changement des radiateurs (24%)
  • Le changement du meuble et de l’évier de la cuisine (23%)
  • La réparation des portes intérieures (11%)
  • L’amélioration de l’électricité (10%)
  • Le changement des toilettes ( 9%)

Et pour l’extérieur

  • Le traitement des façades (surtout leur isolation et modernisation) (38%)
  • La réfection des halls d’entrée (rafraîchissement, sécurisation) (34%)
  • La réfection des balcons (sols, brises vues dans le U) (32%)
  • La réfection des cages d’escaliers (22%)
  • Le changement des boîtes aux lettres (20%).

Les travaux qui seront effectués correspondent-ils aux souhaits des locataires, à vous de donner votre avis

Selon les chiffres, ces travaux représentent pour la résidence Le Couloud, un coût de 55 000 € par appartement pour 220 logements réhabilités.

Les locataires de cette résidence peuvent se rapprocher de la Sacoviv pour avoir les documents présentés lors de la réunion du 7 décembre 2017

Pour faire une comparaison, prenons le cas de la résidence Herriot (place rouge) où est aussi prévue une réhabilitation pour un montant de 10 millions d’euros pour 200 logements, et dont le coût par appartement s’élève à 50 000 €, et voici ce qu’il sera effectué lors de cette rénovation :

  • Echange de l’intégralité des équipements sanitaires des cuisines, salles de bains et toilettes : éviers, lavabos, WC, douches ou baignoires.
  • Les sols, murs, plafonds et faïences bénéficieront de couleurs et de formes plus modernes.
  • Les portes palières et placard seront renouvelées
  • Systèmes de ventilation et les entrées d’air seront améliorés.
  • Remplacement des circuits d’alimentation d’eau et d’électricité,
  • Robinets thermostatiques sur les radiateurs.
  • L’ensemble des loggias, dans les rez-de-chaussée comme dans les étages, sera entièrement rénové et relooké
  • Halls d’entrée modifiée afin d’augmenter les performances thermique.
  • Les portes de garage seront remplacées
  • Les boîtes aux lettres refaites et l’éclairage repensé.
  • Eclairage de sécurité sera installé dans les cages d’escalier.

Concernant les travaux de la résidence Herriot-Cagne (Place Rouge), selon l’article d’Expressions, les locataires ne subiront aucune hausse de loyer

les locataires ne subiront pas d’augmentation de loyer, et que l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU) participera à hauteur de 3 % au budget global, dans le cadre du nouveau Programme national de renouvellement urbain (PNRU).

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.