Séance tendue au conseil municipal

L’atmosphère était tendue lors du conseil municipal du 11 décembre 2017, et il fallait s’y attendre puisque Mme Picard, maire communiste de Vénissieux a en partie gagné son procès envers M. Benkhélifa mais la mairesse devra dédommager les deux autres vénissians à hauteur de 500 euros pour M. BenMoussa et M. Sallanville.

C’est lors du rapport annuel sur la situation en matière d’égalité entre les femmes et les hommes présenté par M. Gautin (PCF) que l’opposant PS a décidé de réagir en évoquant les insultes racistes qu’il subi depuis le début de sa carrière, tout en prenant la décision de les publier afin de montrer aux vénissians les attaques écrites envoyés par un ou des anonymes à son encontre. C’est pendant le déroulé de ce conseil municipal que l’élu PS  a posté un commentaire sur Twitter pour annoncer l’énervement de Mme Picard

MichelePicard très énervée lorsque j ai rappelé au CM qu elle a été, elle aussi condamnée pour procédure abusive à l encontre de citoyens qu elle veut faire taire https://t.co/uAnLYsEugf la majorité de madame Picard toujours dans le déni et toujours aussi agréable

La mairesse a bien évidemment réagi en déclarant qu’elle devait répondre aux attaques surtout lorsque une partie du contenu de cette lettre de menace reçu par M. Benkhélifa concernait le passage le plus insultant envers sa personne.

M. Benkhelifa ayant fait appel de la décision de justice, il faudra attendre quelques mois pour connaître la réponse des magistrats de la Cour d’Appel de Lyon et savoir si la condamnation en première instance est confirmée ou pas. 

En attendant, il est clair que ces deux élus n’iront jamais en vacances ensemble : lol

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.