Réhabilitation au Couloud : un démarrage difficile !!!

La réhabilitation au Couloud, dans le quartier de la Pyramide a commencé depuis plusieurs mois, dans un premier temps au U puis sur le 1 à 5 avenue Martyrs de la Résitance, ce qui réjouit le Président de la Sacoviv et adjoint au logement M. Pierre Alain Millet.

Mais avant d’entrer dans les détails, parlons un peu de chiffre :

  • Coût prévisionnel de ce chantier : 12.650.000 € soit 55.000 € / logement 
  • Financement prévisionnel
    • 30% subventions diverses (ANRU, aides aux économies d’énergie)
    • 70% emprunt couvert en partie par les fonds propres de la SACOVIV et par une augmentation de loyer (+10% à 20%)
      —> les loyers resteront en-dessous du plafond légal

Mais pour les locataires, il y aura bien une augmentation d’au moins 10%, alors que pour la rénovation du quartier de la place Rouge (Alliade), aucune hausse de loyer n’a été prévu.

Ceci dit, comment les travaux se déroulent. Donnons un petit exemple chez un des locataires. Dans un premier temps, ce sont les plombiers-chauffagistes qui sont passés pour changer les très très anciens radiateurs. Hormis le fait d’avoir du matériel neuf, il faut dire que pour la suite, on pourrait en rire. Après le passage et le changement des radiateurs qui sont plus petits que les autres, il était évident que les défauts des murs seront visibles. Et à certains endroits, on ne peut pas dire que ce soit agréable de les laisser tel quel. Mais alors, quand passera l’entreprise de peinture, et bien selon les chauffagistes pas avant mi-septembre, donc les locataires sont obligés de laisser tel quel, à moins que faire à leur frais les travaux. Au vu des photos jointes, on ne peut pas dire que cela fait très propre. Il y a là, un vrai manque d’organisation et de planning des différents corps de métier.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Puis ce fut au tour de l’électricien de passer vérifier l’état de l’infrastructure électrique (prises, compteurs, sonnette …). Et là on peut être surpris du manque de professionnalisme, puisque après le passage de l’artisan, qui change dans un premier temps, un interrupteur va-et-vient qui fonctionnait jusqu’à présent, mais ne procède pas l’échange des deux autres, là aussi on se dit, pourquoi. Mais ce n’est pas tout, il était prévu de changer le luminaire de la salle de bain, et là, oups, le démontage de l’ancien est effectivement fait, mais par contre où est le nouveau qui devait être installé, hormis de laisser les fils volants. Ce qui, là aussi n’est pas très professionnel, de plus aucun étiquetage sur le compteur électrique pour savoir à quoi correspond l’emplacement des prises et interrupteurs. La sonnette qui devait être changée ne l’a pas été, l’interphone reste toujours le même.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Bien entendu la société Polygone qui fait l’intermédiaire entre les entreprises, le bailleur et les locataires a été informé de ces dysfonctionnements.

Pour rappel, voici les travaux qui devraient être engagés pour cette réhabilitation 

Concernant les travaux, plusieurs étapes sont prévues 

  • Rénovation des façades, côté chambre et balcon
  • Modification des entrées 
  • Remplacement de toutes les portes d’entrées dont pour certains bâtiments un retournement des halls d’entrée principaux côté rue
  • Isolation des combles
  • Isolation des façades par l’extérieur côté chambres
  • Isolation sous dalle des logements
  • Passage d’une VMC autoréglage à hygroréglable
  • Réaménagement du jardin au niveau du U

Mais ce qui intéresse les locataires, ce sont les travaux qui seront effectués dans les logements, et bien là, on peut dire que je suis, pas un peu, mais énormément déçu car selon le document de la société AAMCO, voici ce qui est prévu :

  • Remplacement des baies fixes des séjours par des fenêtres avec ouvrant
  • Remplacement des anciennes portes intérieures et portes de placards
  • Remplacement des portes palières des logements
  • Mise en place de brise-vue sur les balcons
  • Mise en place d’un sol PVC acoustique dans les salles de bains et wc
  • Option remplacement des appareils sanitaires
  • Remplacement des radiateurs / robinets thermostatiques

J’aimerai bien que l’on m’explique « Option remplacement des appareils sanitaires » et pourquoi les sols PVC seront remplacés dans les salles de bains et WC et pas dans tout l’appartement.

Alors que l’enquête de la société Polygone, montre les souhaits des locataires pour leur logement, je n’ai pas l’impression que cela correspond aux priorités des locataires puisque les habitants avaient spécifiés des demandes précises :

Les souhaits des locataires selon l’enquête Polygone : 

  • La réfection des équipements de la salle de bain (37%) dont 79 personnes ont manifesté des besoins d’aménagement spécifique dans la salle de bain (personnes âgées).
  • La réfection des sols (25%)
  • La réfection des portes palières (25%)
  • Le changement des radiateurs (24%)
  • Le changement du meuble et de l’évier de la cuisine (23%)
  • La réparation des portes intérieures (11%)
  • L’amélioration de l’électricité (10%)
  • Le changement des toilettes ( 9%)

Et pour l’extérieur

  • Le traitement des façades (surtout leur isolation et modernisation) (38%)
  • La réfection des halls d’entrée (rafraîchissement, sécurisation) (34%)
  • La réfection des balcons (sols, brises vues dans le U) (32%)
  • La réfection des cages d’escaliers (22%)
  • Le changement des boîtes aux lettres (20%).

Les travaux qui seront effectués correspondent-ils aux souhaits des locataires, à vous de donner votre avis

Selon les chiffres, ces travaux représentent pour la résidence Le Couloud, un coût de 55 000 € par appartement pour 220 logements réhabilités.

ICI

 

L'info c'est le partage !.

3 Commentaires

  1. Nico, toi t’es encore un de ces vendus du Parti communiste mis en place à la mairie et qui ne jure que par Picard ou bien Gérin ton père spirituel ! Mais sache quand même que depuis le temps que la Sacoviv qui est pour plus de la moitié à la ville de Vénissieux, est bien a largement pris le temps de recevoir les loyers sur les soit-disant (assistés) comme tu les nommes. Donc arrive un temps ou il faut rénover les habitations et cela même si elles sont repeintes régulièrement ! Car malgré tout les loyers ne sont pas donnés non plus.
  2. Cà fait plus de 25 ans que les radiateurs n’ont pas été changé, donc je pense qu’il était temps, et çà c’est à la charge du bailleur, y compris l’isolation. Vous mélanger n’importe quoi. Les locataires sont avant tout des clients et paient un loyer donc pas conséquence ce ne sont pas des assistés. De plus vous faites de votre conclusion, un jugement généralisé, comme si vous aviez visité tous les locataires pour constater que leur logement est en mauvais. Pour votre information, le loyer sera augmenté d’au moins 10%, que tout n’est pas refait dans les apparts. Il faudrait vous renseigner avant de porter un jugement ou faire une critique non fondée. Cordialement
  3. Les assistés de Vénissieux, les gens sa fait 25 ans qui sont dans les appartement, j’espère pour eux qu’ils ont repeins au moins une fois les mur,
    C’est grave d’attendre tout, tout leurs doit être due, !!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.