Renouvellement urbain : succès ou échec ?


Peut-on dire que le renouvellement urbain qui s’effectue depuis quelques années sur le plateau des Minguettes est une bonne chose et qui va dans le bon sens. A priori non, la réunion de l’Assemblée Générale du quartier Léo Lagrange a suscité, de la part des propriétaires et des locataires de vives inquiétudes. 

Du côté de la municipalité, on ne cesse de nous vanter les bienfaits de la rénovation urbaine tout en donnant en exemple le cas de Vénissy et de mettre en avant l’installation des nouveaux magasins, l’arrivée de nouvelles constructions, de l’école de musique qui se trouve à proximité, la ligne de tram T4 et tout ceci dans le but de donner une nouvelle image des Minguettes. Est-ce l’arbre qui cache la forêt ?

Dans un article du Progrès en date du 1er décembre 2017, une récente propriétaire a décidé de parler et de donner son avis lors de cette assemblée générale. Elle a tenu à s’exprimer afin de donner son avis qui peut-être ne reflète pas la pensée de tous les habitants, mais sa vision est celle que constate de nombreux habitants vénissians des différents quartiers. 

Venant du 7ème arrondissement, elle a tout simplement décidé de venir faire un achat sur le plateau car sur le papier tout semblait magnifique du fait des installations publiques présentes sur ce quartier. Mais la désillusion a vite fait son retour puisque selon elle : 

Sur le papier […] le projet est magnifique et c’est pourquoi nous avons choisi de quitter Lyon 07

En tant que propriétaire, elle a rencontré des problèmes avec son syndic qui donne l’impression de se moquer des proprios, sans oublier qu’elle a constaté l’absence d’aménagement pour sécuriser les nouvelles voiries sans oublier la présence de déchets et les différents incidents constatés sur la ligne T4. Mais en écoutant les autres habitants du quartier, elle ne fait que constater ce que les habitants dénoncent le plus souvent dans les conseils de quartier, sans que cela ne change vraiment, malgré le renouvellement urbain. Et pour les problèmes de propreté, la municipalité par la voix de M. Jean Maurice Gautin (PCF), il rejette la faute sur la Métropole et demande aux habitants d’appeler GRECO qui est une plate-forme téléphonique mise en place pour prendre en compte les demandes d’intervention des habitants et des mairies relatives à la voirie, l’eau, l’assainissement, la propreté. Oui, la mairie peut aussi contacter le GRECO !!!

Quant aux problèmes de squats dans les allées, tout le monde est au courant et le représentant du bailleur Alliade Habitat annonce que celui-ci va faire appel à des agents d’une société de sécurité qui effectueront des rondes dès le 04 décembre 2017. Alors je souhaite bon courage à ces agents de sécurité, et du côté de la police nationale, la commissaire de Vénissieux, Vanessa Mazière-Pancrazi a demandé aux locataires de déposer des plaintes contre des personnes et non contre X. Clairement, personne n’ira porter plainte pour des squats d’immeuble, et Mme la commissaire doit savoir que ce n’est pas aussi simple que çà.

Alors le renouvellement urbain est-il bénéfique, à priori pas totalement si l’on se contente de ce qui a été dit lors de cette assemblée générale. Il faudrait arrêter d’investir dans le béton et privilégié l’humain.

L'info c'est le partage !.

Laisser un commentaire