Résidence Duclos : Sacoviv en negociateur

La Sacoviv, bailleur venissian a décidé d’intervenir dans le cadre d’un conflit de voisinage à la résidence Jacques Duclos, en face du stade Laurent Gérin.

Selon Le Progrès en date du 5 mai, les faits se sont déroulés jeudi 4 mai dans la matinée où une adolescente a été mordue par le chien du voisin, des blessures ayant été constatées sur sa jambe et son thorax, elle a été conduite à l’hôpital mère enfant, mais a priori ses blessures ne semblent pas être grave

À l’heure actuelle, on ne sait pas trop si ces faits sont le résultat d’actes de malveillance ou d’une négligence de la part du propriétaire du chien qui en possèderait deux autres et qui selon l’article à fait l’objet d’un rappel au bail.

Actuellement il n’y a pas de plainte au commissariat et le bailleur a décidé d’intervenir et devrait recevoir prochainement les deux familles afin de faire tomber la pression et de trouver une solution face à ce conflit de voisinage qui aurait pu avoir des répercussions beaucoup plus graves.

Source LeProgrès

L'info c'est le partage !.

2 Commentaires

  1. L’article ne relate pas du tout les faits réels. Cette ados de 14 ans est allée ouvrir la porte de l’entrée principale, à un kiné, les interphones étant cassés, lorsque le voisin du rez-de-chaussée a laché INTENTIONNELLEMENT ses 3 chiens sur cette enfant qui a eu de multiples morsures et hématomes sur le thorax et la jambe, sans intervenir pour les arrêter. La mère de famille porte plainte évidemment mais pas dans ce commissariat qui est au service de Mme le…. et non du citoyen. Mme le Maire ayant déjà été informé a de multiple reprises et n’a pas daigné faire quoi que ce soit pour que ce genre de faits n’arrive pas. Que peut-on faire lorsque la police n’intervient pas ?. cette ado à subit un traumatisme important et des cicatrices indélébiles. Les chiens auraient dû être pris par les policiers mais une personne est intervenue et les policiers sont rentrés bredouille. Cela n’est pas la première fois que les chiens mordent. Une femme policier nous propose de trouver une autre sortie. Peut-être passer par le balcon avec un « parachute ».
    MME LE MAIRE VOUS SAVIEZ QUE CES INDIVIDUS ETAIENT DANGEREUX ET VOUS N’AVIEZ RIEN FAIT.
    Je doute que vous ayez une quelconque solution a apporter aux habitants de la résidence Jacques Duclos et encore moins à cette famille que vous n’avez jamais daigné vouloir recevoir.
  2. A la jambe et au thorax!! Elle a été attaqué. ..le chien lui a sauté dessus!! Blessée, sans doute gravement traumatisée. …ils sont dangereux ces proprietaires de chien qui les laissent divaguer….et j ai eu moi même une chienne de 27 kg!! Que j ai dressée et qui est toujours restée à sa place de bête !!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.