Saint-Fons : Nathalie Frier part pour un second tour

Effet de surprise, pas trop, car il était clair que pour Mme Frier, actuelle maire de Saint-Fons, aller au devant des électeurs(trices) pour les municipales de mars 2020 est une évidence pour poursuivre le travail fourni durant ce mandat :

« j’ai décidé de solliciter en 2020 le suffrage des sainfoniardes et des sainfoniards, pour poursuivre le travail engagé avec l’équipe et amplifier la dynamique de renouveau de notre ville. » (FaceBook Nathalie Frier)

Nathalie Frier n’est pas seulement mire de cette ville limitrophe à Vénissieux, mais aussi Conseillère Métropolitaine et membre de la Commission Permanente Accompagnement des familles et de la Lutte contre le décrochage scolaire.

On peut même dire qu’elle soutient Gérard Collomb qui se présente aux élections métropolitaines, puisqu’elle a retwitté le lancement de sa campagne avec le mouvement qu’il a créé Prendre un Temps d’avance.

L’actuel maire de St-Fons ne cache pas que le travail n’est pas fini, et que c’est pour cela qu’elle considère, qu’après avoir posé les fondations, il faut continuer à poursuivre les actions engagées, et l’une d’elle sera la construction du nouveau collège intercommunal.

 

En attendant sa réalisation par la Métropole, une annexe du collège Alain a été construite sur Vénissieux en face de la station essence BP.

La question est de savoir si Nathalie Frier, élu en 2014, obtiendra la confiance des Sainfoinards, car depuis 1995 aucun maire n’avait été réélu. La ville va t-elle basculer en 2020, ce sera aux électeurs d’en décider. Reste aussi la question des calculs politiques et alliance des différentes composantes politiques de la ville de Saint-Fons

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.