Semaine bleue

La semaine bleue vient de se terminer. Quel constat de cette semaine, à quoi sert-elle, sur le site internet de la ville voici ce que l’on peut lire « informer et sensibiliser l’opinion publique sur la contribution des retraités à la vie économique, sociale et culturelle, sur les préoccupations et difficultés rencontrées par les personnes âgées, sur les réalisations et projets des associations« .

Sur la forme, c’est une très bonne initiative, mais je vais y mettre un certain bémol. Lorsque l’on regarde les panneaux publicitaires annonçant cette semaine, on peut constater que le thème black, blanc, beur, n’existe pas, on ne voit que du blanc, blanc, blanc. Sans faire du racisme anti-blanc, car je suis contre toutes les formes de racisme, mais c’est quand même bizarre. Lorsqu’il s »agit de jeunes, ou d’emplois dans la ville, on s’aperçoit que sur les affiches, on voit des blacks, blancs, beurs. Alors la ville fait-elle une distinction avec les retraités de Vénissieux, je ne le pense pas, mais le service communication a très mal fait son job. Il aurait fallu mettre en évidence aussi, des retraités black, blanc, beur, mais c’est vrai que cette population de retraité immigré est laissé de côté et personne ne s’en soucie, excepté quelques associations qui font plus ou moins bien leur travail d’accompagnement et de solidarité. Alors pour la prochaine campagne de la semaine bleue, messieurs,dames de la communication, n’oubliez pas, les blacks, blancs, beurs ne concernent pas uniquement les jeunes.

L'info c'est le partage !.

2 Commentaires

  1. Je suis d’accord avec, mais je ne vois pas ceci comme un marché à prendre, mais plutôt comme un devoir envers les aînés quelque soient leur race ou leur confession. J…e pense que les personnes âgées de confession musulmane, sont très peu représenté lorsque l’on parle du 3ème âge (je n’aime pas trop ce terme). Par contre je tire mon chapeau à toutes les personnes qui travaillent pour leur apporter du soutien et du confort. Ce que je regrette c’est lorsque l’on parle de personnes âgées, sur les photos on ne voit pas de personnes d’origine étrangère mais quand il s’agit de violence, de casse, de vol ou de jeunes en général, sur les photos on ne voit en général que des beurs et des blacks.
  2. Je travail aupres des personnes agees dans un CCAS et depuis le temps je déplore justement ke personne n’ai eu l’idee de mettre en place une structure pour personnes de confession musulmane. Je sais que nous a avons ce respect que de garder nos anciens à notre domicile, mais les choses évoluent et aujourd’hui les femmes travaillent autant ke les hommes d’ou etre moins disponible pour leurs besoins. Aussi je pense qu’il y a un marché à prendre et que dans le futur ces structures seront un besoin vital.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.