Statue des Minguettes à Monmousseau

Que Marianne est jolie » voilà comment le journal Expressions intitule son article sur la rénovation de la statue de la République dite statue des Minguettes par l’ensemble de la population. Le 22 février tout le gratin politique et culturel de la ville s’est dirigé à Monmousseau pour inaugurer la rénovation de la statue, et bien cela a du leur faire bizarre d’aller sur ce site, étant donné que depuis des années ils n’y ont pas mis les pieds, les habitants des trois tours restantes ont du être étonné de voir tout ce beau petit monde. Mme le maire a fait son petit discours en disant  » Enlevez une sculpture, effacez une fresque ou une peinture d’un parc ou d’une place à Vénissieux , et vous verrez que vous perdrez bien plus qu’une œuvre, vous perdrez de l’art sans ostentation, celui de l’expression d’une mémoire collective et d’une mémoire partagée des lieux » et bien quelle belle parole, seulement elle oublie de citer la mémoire collective des personnes qui ont dû malgré eux partir car le bailleur et la ville ont décidé seul de détruire quelques tours de Monmousseau. On se sait pas combien a coûté cette rénovation, mais Mme Picard et toute la clique politico-culturelle se justifie en spécifiant que le budget pour l’art est nécessaire. Ce beau monde politique et culturel vit dans une bulle que les habitants du quartier ne comprennent pas. Cette statue présente  depuis 1971 a toujours surpris les habitants en se demandant qu’au lieu de nous avoir imposé cette statue il aurait été intelligent d’en parler. Une fois de plus ce n’est pas par souci de sécurité que l’on a rénové cette soi-disant belle statue mais uniquement par prestige.

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

  1. Très jolie photo… Si Internet est un espace de libertés, ce n’est pas une zone de non droit : l’utilisation d’une image ne peut se faire sans l’autorisation préalable de son auteur. À défaut, il s’agit d’une contrefaçon, délit relevant de la compétence d’un tribunal de grande instance. Libre à vous de ne pas être d’accord avec ce que nous publions ; merci cependant de respecter notre travail.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.