Une réunion en urgence, un financement pour les rythmes scolaires

Alors là, je tombe des nues, comme dirait l’autre, car je reste étonné de la réactivité du service Direction Education Enfance. Après le communiqué de presse de Mme le maire, qui informait que la ville de Vénissieux, poursuivrait la semaine de 4.5 jours, voici qu’un mail a été envoyé mardi soir, à priori, aux présidents de parents d’élèves, les invitant à une réunion pour le jeudi 01 février 2018 à 16h15. 

Déjà, on se demande pourquoi cette réunion n’a pas été organisée avant d’avoir pris la décision, et pourquoi avoir choisi cette heure là, qui faut le dire ne convient pas à tout le monde, car certains ont peut-être leur enfant à récupérer, d’autres sont encore à leur travail ou sortant de leur entreprise bloqué dans les transports en commun ou les bouchons.

Alors quel est le but de ce mail,. Expliquer la démarche de travail qui a été retenue par la ville de Vénissieux, et donner des explications sur le calendrier qui sera suivi d’un échange. Wouep comme diraient mes amis Momo et Jacquie (lol). Mais la fin du mail est plutôt cocasse, puisque il est précisé que « cette réunion est organisée dans un délai court, et nous nous en excusant par avance ».

Plus sérieusement, je ne pense pas que la question de revenir sur la décision de Mme le maire sera discutée, d’autant que Michèle Picard (PCF) a fait un communiqué expliquant les raisons de son choix. Donc, que va bien pouvoir dire Mme Callut (PCF), adjointe à l’éducation, hormis répéter ce qu’a écrit Mme le maire. D’ailleurs l’adjointe à l’éducation a déclaré dans Le Progrès qui a titré son article par Semaine de quatre jours et demi, la ville assume le statu quo :

Dans une ville de la taille de Vénissieux, ce sujet ne peut se réduire à la simple question : quatre jours ou quatre jours et demi.

Heu, grosse modo, c’est à peu près la même chose que ce qu’a écrit Michèle Picard : 

Pour Vénissieux, la question ne se pose pas en terme de 4 jours ou 4 jours et demi de présence des enfants à l’école…

 

L’adjointe à l’éducation et à la jeunesse déclare que grâce au périscolaire, sur les 4 000 enfants inscrits, beaucoup ont participé à des activités culturelles et sportives auxquelles ils n’auraient accès hors cadre périscolaire. Faudrait que les parents nous donnent leur avis sur cette déclaration.

Donc je ne vois pas ce qu’elle pourrait dire de plus. Je tiens à souligner à Mme Callut que les explications, il aurait fallu les donner plus tôt et ne pas organiser une réunion en catimini et dans l’urgence. Rien n’est bon, lorsque des décisions sont prises dans ce cadre là.

Mais une autre information concernant les rythmes scolaires doit être donné aux parents vénissians. Dans son édition du mercredi 31 janvier 2018 Le Progrès publie le détail du coût du dispositif et selon l’article :« en 2013,  dans le cadre de la semaine de 4 jours, le montant du périscolaire se montait à 1,7 millions d’euros. Lors de la mise en place de la semaine de quatre jours et demi, cette enveloppe avait alors grimpé notablement. En 2016 il s’élevait à 2,5 millions d’euros ».

Mais, et là faut remercier l’argent public, puisque selon la mairie le différenciel a été pris en charge par l’Etat et la CAF. Donc si on calcule bien, 800 000 euros d’argent public a été versé à la ville de Vénissieux.

Ah, je vous vois, venir, certainement vous vous dîtes que c’est une question d’argent ? Va savoir !!!

Et les enfants dans tout çà, on ne leur demande pasn leur avis, et aux parents non plus. Une consultation plus large doit être réalisée afin de connaître l’avis des parents et des enseignements qui sont le mieux placés pour donner un avis objectif sur la semaine de quatre jours et demi.

Affaire à suivre !!!

L'info c'est le partage !.

2 Commentaires

  1. Il suffit de maintenir les activités le mercredi par ex?? Il me semble qu au depart ils etaient vent debout contre la reforme des 4,5 jours!! Ils sont toujours contre au final…c est même pas des gros sous c est de la politique politicienne!!
  2. Une réunion convoquée le jour pour le lendemain
    Une réunion de parents d’élèves fixée à 16h15
    une réunion pour répéter ce qui a déjà été dit

    MAIS DE QUI SE MOQUE LA MAIRIE ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.