Vénissieux Solidarité Culturelle a besoin de vous

Vénissieux Solidarité Culturelle n’est pas une nouvelle entité et existe sur Vénissieux depuis plusieurs années. Implantée au 25 boulevard Lénine, ou l’OPAC a mis à leur disposition des locaux au pied d’une tour en plein cœur des Minguettes.

Comme le précise leur statut, l’association VSC, a décidé de toucher un grand nombre de domaines.

  • Introduire une dynamique dans les quartiers
  • Créer un dialogue intergénérationnel
  • Intégrer les jeunes et les moins jeunes dans une dynamique de réalisation de projets
  • Mener des actions de solidarité
  • Favoriser l’insertion des jeunes et des moins jeunes en difficultés, notamment par la création de l’exploitation de toutes activités économiques
  • Mettre en place toutes actions de formations destinées à faciliter l’insertion professionnelle
  • Création d’une épicerie solidaire
  • Création d’un café social
  • Développement d’ateliers pédagogiques

Il y a quelques mois, et plus précisément le 18 avril 2016, le Progrès avait titré un article par « À la Darnaise, le pain rassis collecté sert à nourrir des animaux » ou il était question d’installation de conteneurs afin de récolter le pain rassis et d’empêcher la prolifération de rats. Selon l’article :

À l’origine l’idée a été lancée par des gardiens d’immeubles, qui estimaient que jeter le pain n’était pas concevable. C’est pourquoi ils ont participé à l’élaboration du projet. Et nous nous félicitons de l’investissement des habitants, qui ont rapidement compris le message.

Selon le président de l’association Abdelgani Skandrani, ce projet initié par son association date de 2013, puis l’a proposé au bailleur, et qui a fait ensuite l’objet d’un partenariat avec la Ville de Vénissieux et le Grand Lyon Habitat. M. Skandrani, tient à préciser qu’avant le lancement de cette opération avec les autres partenaires, avec leur petit moyen, l’association VSC, a pendant deux ans participer à la collecte de pain pour la distribuer à des fermes pédagogiques.

L’association a un large éventail d’actions, et je dirai même un vaste programme, qui malgré la bonne intention, certaines sont difficiles à mener pour des raisons financières et organisationnelles. Mais depuis 2012, VSC (Vénissieux Solidarité Culturelle) a beaucoup développé l’épicerie solidaire, qui permet à des familles en difficultés de pouvoir s’offrir toutes sortes de produit à des prix avantageux. Grâce à cette action de solidarité envers une population précaire, des personnes se retrouvent non pas pour uniquement faire des achats mais aussi partager des moments de convivialité.

Aujourd’hui, l’association est partenaire avec plusieurs enseignes de la grande distribution. Mais la réalité, fait que devant une population à forte majorité de confession musulmane, l’association rencontre de vrais difficultés à trouver des produits « halal« , et « sans gélatine de porc« . Au delà de cette problématique, et selon le président :

l’association ne perçoit aucune subvention, ni soutien de la ville ou d’autres organismes. 

Malgré toute la bonne volonté du président, de la trésorière et des bénévoles, Vénissieux Solidarité Culturelle est à ce jour à la recherche d’un agent de développement pour pouvoir répondre aux différents appel à projet et demande de subvention à la fois privé et public. A ce jour deux salariés sont en contrat aidé, et une dizaine de bénévoles, qui donnent de leur temps en fonction de leur planning personnel.

Abdelgani SKANDRANI, lance un appel à la population pour que l’association puisse continuer son action de solidarité envers une population précaire et qui rencontre parfois des problèmes divers : 

Il faut que les gens viennent à l’épicerie solidaire pour soutenir cette initiative de solidarité. Les usagers doivent venir participer à cette action, mais notre recherche est de trouver des bénévole techniques, des agents de développement qui peuvent répondre à des appels de projets et qui ont des compétences dans le social. Mais le public doit être solidaire avec notre action et nous recherchons aussi une mixité du public en sachant que nous sommes conscient d’être enclavés au cœur des Minguettes. Mais la porte est ouverte à toutes les personnes qui sont dans le besoin.

Alors oui, il est important d’aller à la rencontre de cette association, ne pas hésiter à franchir la porte, pour vous faire connaître et monter un dossier, et bien évidemment, si des personnes ayant des compétences dans le domaine social veulent se faire connaître, n’hésitez pas non plus à vous présenter.

epiceriesolidaire_VSC

Pour contacter l’association VSC et l’épicerie « En, faim » : 25 boulevard Lénine 69200 Vénissieux. Tél  09 54 12 55 05

Les locaux de l’association

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

  1. Je vais bien aider cette association si mes competences sont suffisantes.
    Haddou vous pouvez leur laisser mes coordonnee 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.