Yves Blein : l’ancien de la bande 2 commentaires


Les 12 députés de La République En Marche se sont réunis pour faire leur rentrée. Et selon l’article de LyonCapitale

Pour la première, ce lundi soir, les députés se sont notamment inspirés de l’ancien de la bande, Yves Blein.

Blein l’ancien, on pourrait maintenant l’appeler ainsi, puisque il me semble être le seul député de LREM a avoir une expérience de l’Assemblée Nationale.

En fait cela permet d’avoir, à mon avis, un consensus des 12 députés afin de parler d’une seule voix puisque tout au long de l’année plusieurs points de presse seront organisés. J’espère que j’aurai droit à une invitation, oups, non j’ai pas ma carte de presse Lol.

Plus sérieusement, les députés LREM du Rhône ont l’intention de mettre en place des moyens numériques, qui seront à mon avis utilisés pour mieux nous informer, et ainsi expliquer leur travail mais aussi propager la bonne parole du gouvernement.

En tout cas, M. Blein a déjà une expérience du numérique du fait de son expérience des réseaux sociaux et de sa fameuse newsletter du vendredi, que  les habitants de la 14ème circonscription reçoivent dans leur boite mail, s’ils sont bien évidemment abonnés.

On essaye de montrer qu’on peut faire de la politique de façon plus collective et collaborative, qu’on peut fournir plus de réponses, et des réponses qui soient plus précises pour nos électeurs

Selon l’article de LyonCapitale, d’ici quelques semaines, un référent du Rhône devrait être nommé par la direction nationale du parti.

Lire l’intégralité de l’article de LyonCapitale → Les députés LREM du Rhône font leur rentrée politique

L'info c'est le partage !.


Laisser un commentaire

2 commentaires sur “Yves Blein : l’ancien de la bande

  • Rachid Zani
    Là pour le coup suis de l’avis du président, ne rien céder aux fainéants, aux cyniques et aux extrêmes. Les fainéants pour ce qu’il en coûte à la société de les entretenir, aux cyniques qui ont troqué leur dignité à vil prix et aux extrêmes qui attendent tapi dans l’ombre, de tambouriner et ainsi se faire remarquer. Seulement que reste-il à la fin, quand on a écarté « la mauvaise graine » cité par Emmanuel l’impétueux comprador? Bah pas grand monde, à mon avis!
  • Rachid Zani
    Si je puis intervenir, j’ai trouvé ce petit encart fort intéressant dans un hebdomadaire ou était-ce le journal? Celles et ceux qu’ils l’ont lu, s’en souviendront.

    « Les pannes de micros pour les députés LREM.

    Au sein du groupe LREM à l’Assemblée nationale, certains sont choqués que Richard Ferrand, n’hésite pas à couper le micro des députés lors de réunions hebdomadaires;  » quand un député redit quelque chose qui a été dit précédemment, il lui coupe la parole. Il ne se demande même pas si c’était seulement le début de sa démonstration ou non »

    Yves nous en dira un mot de sa pertinence, ou à l’inverse, si l’info est un fake. Qu’en est-il de M.Ferrand, est-il si méchant?