Yves Blein : le désordre n’est pas une solution

Dans la dernière newsletter du vendredi 07 décembre du député Yves Blein, très peu d’articles sur le mouvement des gilets jaunes. Mais le député de la 14ème circonscription du Rhône préfère déclarer :

« Il n’est pas certain que le désordre que certains espèrent soit la meilleure solution pour la résoudre. »

Donc, selon lui, il n’est pas certain de trouver des solutions via le désordre mais le gouvernement ou plutôt M. Macron, aurait-il reculer s’il n’y avait pas eu de la violence, c’est la question que l’on peut se poser lorsque l’on a vu un président qui déclare lors du G20 « ne pas changer de cap » et qu’il a fallu trois semaines pour ensuite constater la cacophonie entre le premier ministre et le président qui dans un premier temps, M. Edouard Philippe, parle de moratoire pour ensuite déclarer l’annulation pour 2019 des taxes sur le carburant. 

Au lieu de s’en prendre au porte monnaie du peuple, le gouvernement devrait nous dire pourquoi le kérosène, carburant le plus polluant n’est pas taxé, alors que M. De Rugy, actuel ministre de l’écologie avait déclaré en 2010

« Le carburant qui n’est pas taxé DU TOUT, c’est le kérosène. C’est particulièrement choquant du point de vue écologique et social. »

Il semble que M. Blein semble être du côté de son président, puisque il précise :

Il y aura aussi samedi d’autres Français, en gilets jaunes ceux-là, qui défileront et dont une des revendications est la suppression de la taxe carbone. Comment ne pas voir ici une des grandes contradictions qui traverse notre société ? 

Et M. De Rugy n’est-il pas lui même contradictoire ?

Il ne reste plus qu’à attendre l’intervention du président Macron, ce lundi 10 décembre à 20 heures, en espérant qu’il apportera des réponses claires et précises, afin d’éviter « le désordre » dans ce pays qui ne devrait pas plaire à M. Blein, si on en arrive là.

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.