17 octobre 2015 : à la croisée des rues !!!

Entre une rencontre commémorative et une marche de la citoyenneté, quel rapport ? A priori, aucun , mais ce 17 octobre 2015 ne sera pas un jour comme les autres.

Alors que Mme Le Maire, quelques adjoints, et le Président de l’association ACAEL (Amicale de la Communauté Algérienne de l’Est Lyonnais), participaient à la commémoration du 17 octobre 1961 devant l’oeuvre murale « Savoir dire non » réalisée par Bruce Clarke. Le hasard a si bien fait les choses, que la marche de la citoyenneté, organisé par Arbi Rezgui (Arbi la Marche), ancien marcheur de la marche des beurs de 1983, juste à ce moment ces deux manifestations se sont croisées à  l’angle des rues Pierre Sémard et Eugène Maréchal à Vénissieux

On aurait pu penser que Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, aurait été à la rencontre de ce groupe de marcheurs et marcheuses pour les encourager et les soutenir. Que nenni, elle et les adjoints présents, ainsi que M. Chebel Président de l’ACAEL, sont restés là, impassible, sans aucune réaction, pour ne par dire dans une position de marbre.

Quel dommage, pour Mme Le Maire, elle aurait par son geste apporté son soutien à cette marche citoyenne et apolitique.

marche citoyenneté

Et non Arbi, Mme Picard n’est pas venue t’encourager ni te serrer la mainmarchecitoyenneté_2015

 

L'info c'est le partage !.

3 Commentaires

  1. c’est l’illustration de la considération qu’a la mairie pour les zones populaire (abstentionniste).
    « démerdez vous, mais ne faite pas ….. »

    même pas sure qu’elle eu été au courant de cette marche ( vu son air étonné sur la photo )

  2. Cela prouve que 2 mondes se croisent sans jamais se parler ni se comprendre. Michele Picard comme son prédécesseur n’ont jamais su parler au peuple des quartiers car ils font semblant d’en être. ……la pauvreté est peut-être leur fond de commerce ?. Alors quand ces quartiers disent stop à cet appauvrissement des habitants des quartiers, c’est leur électorat qui s’émancipe.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.