J.M Gautin : l’élu communiste en charge du personnel, des marchés et de la sécurité

En lisant l’article du Progrès sur le nouvel adjoint à la sécurité, J. M Gautin, on a comme l’impression que cet élu communiste dont le métier est chauffeur poids lourd porte un costume trop grand pour lui et peut-être un peu trop lourd à porter.

@LeProgres.fr

En charge des marchés et du personnel, Mme Picard maire communiste de Vénissieux a décidé de confier au 18eme adjoint la gestion de la sécurité et de la tranquillité, alors que lors du précédent mandat, Mme Picard en avait la responsabilité.

On aimerait quand même savoir sur quels critères, Mme le Maire a fait son choix. Certes en tant que chauffeur poids lourd, M. Gautin doit certainement connaître les problématiques de la circulation routière et les règles du code de la route, mais qu’en est il des problèmes sécuritaires vécus par les habitants dans certains quartiers, et quelles solutions et réponses seront apportées aux vénissians.

Lors de la campagne électorale pour les municipales de mars et juin 2020, Mme Picard avait clairement dit son opposition à l’augmentation du nombre de policiers municipaux qui aujourd’hui s’élève à 35 agents de la police municipale, tout en critiquant ces opposant de faire de la surenchère de chiffres. On sait aujourd’hui qu’elle est aussi contre le port d’armes létales car cela « mettrait en danger la vie des agents ». On a du mal à comprendre cette explication.

Mais pas d’inquiétude, M. Gautin est à son poste pour veiller sur notre sécurité et notre tranquillité, puisque il a sorti la fameuse idée de créer une commission des incivilités et des violences. Woauh quel programme.

Le Monsieur sécurité de la ville avait déclaré dans un reportage de France3 consacré au fleurissement de la ville « Vénissieux est une ville minée par le chômage, et quoi de plus normal que de se réveiller dans une ville fleurie, et si ce n’était pas le cas, que resteraient aux vénissians, à part le suicide. » Et bien on attend avec impatience, ces nouvelles directives concernant la sécurité, en espérant qu’il ne nous souhaitera pas le suicide !!!

Quant à Mme Picard, son principale leitmotiv est que « la sécurité est une fonction régalienne », et que les policiers municipaux sont très pris par les dépôts sauvages et que cela leur prend beaucoup de temps. Wouep comme dirait l’autre.

 

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.