Accueil des réfugiés : la préfecture s’organise

La préfecture du Rhône a annoncé ce mardi avoir nommé Xavier Inglebert coordonnateur départemental de l’accueil des migrants. Le Président Hollande avait déclaré que la France s’engageait à accueillir 24 000 ou  30 000 (les chiffres varient selon les journaux) réfugiés sur une période de deux ans. 2 500 réfugiés sont prévus pour la région Rhône-Alpes.

Afin de faciliter l’accueil de ces réfugiés qui ne l’oublions pas fuient la guerre et la barbarie, le Préfet délégué à l’Égalité des Chances aura désormais la charge de faciliter et de veiller à la mise en œuvre du dispositif d’accueil. Un communiqué de la Préfecture annonce la mise en ligne d’une page Internet pour « recueillir toutes les propositions de logements et d’hébergement de migrants et de réfugiés ainsi que toutes les initiatives contribuant à leur accueil (aide à la constitution de dossiers administratifs, cours de français langue étrangère etc.), qu’elles viennent de collectivités territoriales, d’associations ou de particuliers ». « Dix missions de service civique migrant seront mises en place pour « soutenir, sur le terrain, l’action de l’État, des collectivités territoriales, des associations et des particuliers en matière d’accueil ». Des mesures qui « s’inscrivent dans l’effort national de solidarité » et qui contribueront « à préparer l’accueil et l’accompagnement des migrants et des réfugiés dans le Rhône ». (Source LyonMag)

Cet espace vous permet de laisser vos coordonnées (téléphone, adresse électronique), ainsi qu’un bref descriptif de votre proposition :

  • Hébergement à court terme ;
  • Hébergement à moyen terme ;
  • Accompagnement personnalisé (aide à la constitution de dossiers administratifs, cours de français langue étrangère etc.).

Selon Expressions les maires étaient réunis la semaine dernière à la Métropole ou « Il leur a été demandé de faire remonter leurs possibilités de logement. Mais nous ne savons pas pour l’instant combien de réfugiés seront acheminés sur Lyon, ni quand ils le seront. Nous avons noté un souci commun de construire un accueil pérenne, de qualité, notamment en matière d’éducation des enfants et d’insertion des adultes.”

En ce qui concerne Vénissieux, Mme Picard avait déclaré lors de sa conférence de presse que « Vénissieux s’inscrira dans ce dispositif, sans discrimination religieuse au nom de principes Républicains indivisibles. Mais il faut aussi que toutes les communes de l’agglomération, je dis bien toutes les communes, jouent le jeu ».

En ce qui concerne les réfugiés qui sont installés à l’hôtel Formule 1 de Vénissieux, le CCAS a été contacté par une vénissiane et à priori, à ce jour ils ne sont pas au courant !!!

En visite ce mardi matin dans un centre d’accueil de demandeurs d’asile de Villeurbanne (Cada) géré par Forum réfugiés, le président PS de Rhône-Alpes M. Queyranne a annoncé la mise en place d’un fonds d’urgence de 500 000 euros pour accueillir dignement les 2 500 réfugiés de Syrie et d’Irak attendus dans la région dans les deux ans à venir, ainsi que la mise à disposition de l’ancien site de la Région, à Charbonnières. ou une une centaine de demandeurs d’asile pourront être accueilli et l’attribution de 10 bourses régionales pendant trois ans à des étudiants syriens. Il faut préciser que l’on est loin des 3 millions d’euros d’aide d’urgence débloqués par la région Paca. (Source 20minutes)

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.