AG Pyramide : des habitants mécontents

Il y avait foule pour l’assemblée générale de Jean Moulin (La Pyramide) qui a eu  lieu le mercredi 6 novembre. 150 personnes se sont présentées pour écouter la bonne parole de nos élus qui ont dû être surpris par le nombre d’habitants qui se sont déplacés pour défendre leur point de vue.

Depuis déjà plusieurs mois, le collectif des habitants de la Pyramide a informé les habitants d’un projet de route qui va nécessiter la démolition de deux allées, pour simplement faire passer une route, et comme argumentation Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, le désenclavement du quartier et pour un meilleur passage des services de sécurité.

Selon ce collectif, l’immense majorité des personnes contactées, n’auraient pas été assez informé, et ni leur demander leur avis. Il est clair que ce projet de route ne semble pas faire l’unanimité, et pourtant Michèle Picard, a bien fait comprendre que cette route se fera. On est loin de son discours sur la concertation et le dialogue. A quoi sert de faire de beaux discours sur la participation citoyenne si les habitants ne sont pas écoutés. Mais notre maire persiste puisqu’elle a déclaré « La démocratie, c’est écouter tout le monde, ce n’est pas imposer ses choix », pour ensuite ajouter juste après : « La route se fera. ». Ah bon, je croyais que la La démocratie, c’est écouter tout le monde, ce n’est pas imposer ses choix

L’élue communiste n’est pas la seule à avoir pris la parole, M. Idir Boumertit (France Insoumise) adjoint au Grand Projet de Ville) a lui aussi parlé de dialogue et d’échange :

« Il faut être dans la réciprocité, le dialogue, l’échange, et le processus de concertation », en ajoutant que notre collectif ne semblait pas être dans cet esprit ».

Où se trouve la consultation et le dialogue si les élus n’écoutent ce mécontentement. Ce serait donc une démocratie à géométrie variable. Donc la démocratie pour eux, ce serait d’accepter la décision des décideurs.

Ce qui est certain, c’est que cette fois-ci, les habitants se sont déplacés en nombre pour dénoncer un de ses projets, qui va coûter des millions, même si en face nos élus mettent en avant la réhabilitation et la construction d’immeubles résidentiels.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.