Amiante : où sont les dossiers techniques ?

Danger amianteEn Février 2014, la presse avait signalé des risques d’amiantes dans 8 groupes scolaires de Vénissieux « De grands groupes scolaires sont touchés par l’amiante : Anatole France, Jules Guesde, Louis Pergaud, Saint-Exupéry, Léo Lagrange. Au total 753 endroit différents ont été repérés  et sont amiantés. Avec une forte présence de ce matériau cancérogène dans l’école Anatole France (102 endroits amiantés). Dans 40% des écoles vénissianes, ce matériau se présente sous forme dégradée, ce qui veut dire qu’il a vieilli et que la municipalité ne l’a pas enlevé. Et que dit un responsable de la ville ” Oui, certaines sont abîmées, mais nous n’avons fait des mesures d’air et nous n’avons aucune alerte et de façon la politique n’est pas au désamiantage pur et dur, on ne fait pas désamiantage seul à Vénissieux. C’est pour cela que çà n’avance pas vite. Cela s’associe à des chantiers de réhabilitation. Signalons quand même que pendant la période estivale des travaux ont été effectués dans les groupes scolaires Moulin-à-Vent ou des plafonds amiantés ont été déposés, ainsi qu’à Joliot Curie“.

Depuis, le groupe Divers droite mené par Mr Girard avait demandé les dossiers techniques des écoles concernées. Lors du conseil municipal du 06 octobre 2014, la majorité s’était engagée à fournir les dossiers techniques amiante des 8 groupes scolaires. Ceux de Léo Lagrange, St Exupery, Jean Moulin ont été rapidement transmis. Mais le Président du groupe d’opposition « Osons le bon sens pour Vénissieux » s’étonne qu’il manque les 5 autres dossiers techniques. On se demande d’ailleurs pourquoi ces dossiers n’ont pas été remis comme il a été demandé. Le groupe d’opposition divers droite se pose les questions suivantes

– Notre crainte que la mairie ne maîtrisait pas la situation puisqu’elle ne disposait pas d’une évaluation précise des situations était belle et bien fondée
– Le fait que nous n’ayons aucune nouvelle des études manquantes pourraient bien, selon l’habitude de cette municipalité, être une façon de nous endormir pour ne pas révéler que sur ces cinq autres groupes scolaire les problèmes sont plus graves. Cela est d’autant plus troublant que les expertises rendues pour les trois premiers groupes scolaires ont été réalisée en très peu de temps. Pourquoi les suivantes se font tant attendre

Le groupe de l’opposition avait fait une demande le 6 octobre 2014, pour la création d’une « Mission d’information et d’évaluation » sur ce sujet, comme le règlement intérieur du Conseil municipal de Vénissieux en prévoit la possibilité en son article 35 (art. L2121-22-1 du CGCT). A ce jour aucune réponse concernant cette demande.

Dans l’édition du Progrès de ce mardi 18 novembre nous informe que les rapports seront transmis prochainement à ceux qui en font la demande. Le directeur des services techniques souligne que « comme les trois premiers, les cinq autres documents ne révèlent rien d’alarmant« . Ouf on est soulagé.

A ce titre groupe d’opposition « Osons le bon sens pour Vénissieux »  a publié un communiqué de presse → Communiqué de presse (Amiante rapports manquants)

L'info c'est le partage !.

2 Commentaires

  1. La mairie ne se préoccupe pas de l’amiante car aucun adjoint a ces enfants scolarisés dans ces écoles
    On préfère donner de l’argent aux associations (bizarre….etc)
  2. Je peux vous affirmer que notre groupe a fait la demande et que nous n avons aucun dossier amiante en consultation.
    nous avons aussi demandé la mise en place d une mission d information sur l amiante …on attend encore la réponse de la mairie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.