André Gerin : « un racisme anti-blancs et anti France »

Suite à l’agression verbale de M. Finkielkraut et à l’occasion des manifestations contre l’antisémitisme, dont la principale se tiendra à Paris à 19H00, André Gerin, l’ex député-maire communiste a décidé de prendre sa plume pour écrire un article dont le titre est →  Un cri d’alarme ! Antisémitisme : la société française gangrénée

Mais l’ex élu communiste reprend son bâton de pèlerin pour, non pas, mettre en avant cette manifestation, mais plutôt remettre son discours à jour sur son combat contre l’islamisme. Et M. Gerin va encore plus loin dans son analyse, en mélangeant un peu tout, puisqu’il considère que les gilets jaunes sont instrumentalisés par l’extrême droite et les islamo-gauchistes : 

« Les agressions antisémites sont en recrudescence. Elles se banalisent*. Avec l’instrumentalisation du mouvement des gilets jaunes par l’extrême droite et les islamo-gauchistes, elles prennent une dimension aigue. » 

Mais sa diatribe ne s’arrête pas là, car il estime que l’islamisme tente d’imposer la Charia dans certains quartiers. Cette accusation devrait être argumentée avec des preuves, car il ne me semble pas avoir vu une sorte de loi islamique imposée dans nos quartiers. Certes il existe une forme de communautarisme que l’on ne peut pas ignorer mais de là, à dire que « l’antisémitisme se nourrit aujourd’hui de l’islamisme », c’est un raccourci un peu simple.

Je tiens à lui rappeler que par le clientélisme, en France, un certain nombre d’élus locaux ont déroulés le tapis vert devant les représentants de l’islam le plus radical en laissant la mise en place de ce que l’on appelé l’Islam des caves.

Au delà de l’antisémitisme, André Gerin, ex élu communiste, souligne qu’il existe un racisme anti blanc et anti France. On croirait entendre un discours du Front National. Là aussi M. Gerin devrait éviter de faire quelques amalgames.

Il faut parfois réfléchir à l’utilisation de certains mots, car l’ancien maire de Vénissieux, parle même d’une éventuelle « guerre civile ». On commence à être habitué au discours de l’élu communiste, mais on aimerait savoir ce que pense Michèle Picard, qui est au manette de la ville. A t-elle le même avis que son mentor ? Sur un sujet aussi délicat, je trouve que la première magistrate est bien silencieuse, et on connait tous cette citation qui ne dit mot, consent. Et qu’en pense les élus de la diversité, eux aussi restent silencieux sur les déclarations de M. Gerin.

Les manifestations qui auront lieu ce 19 février, font suite à un appel signé par une vingtaine de partis, à l’initiative du chef du Parti socialiste (PS), Olivier Faure. De nombreuses personnalités ont annoncé leur venue, dont l’ancien président François Hollande, le président du parti d’opposition Les Républicains (droite) Laurent Wauquiez ou les responsables syndicaux Laurent Berger (CFDT) et Philippe Martinez (CGT).


 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.