Conseil municipal du 15 juillet 2020 : vote des indemnités des élus etc etc…

A peine l’élection terminée, que les conseils municipaux s’enchaînent, après celui du 04 juillet, du 10 et 11 juillet, le dernier en date sera le mercredi 15 juillet 2020 constitué de 26 rapports qui seront soumis au vote des élus.

Espérons que cette fois-ci, les élus de l’opposition ne resteront pas muets car il y aura dans ce conseil du 15 juillet des sujets importants dont celui des indemnités du maire et des adjoints ainsi que la mise en place d’une prime exceptionnelle aux agents mobilisés dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de
Covid-19. Mais aussi la création d’un fond financier de soutien aux associations. Malheureusement, il faudra attendre le conseil municipal pour avoir le détails de toutes ces mesures, car la municipalité n’a pas encore mis en ligne l’ordre du jour complet et les habitants doivent se contenter d’un simple ordre du jour succinct. A l’heure de l’ère numérique et de la dématérialisation, il est inconcevable que les documents complets ne soient pas accessibles aux vénissians

Les rapports 8 et 9 seront présentés par Mme Picard, puisqu’il s’agira de l’attribution des indemnités de fonctions des titulaires de mandats locaux et le rapport n°9 concernera la majoration des indemnités de fonctions des titulaires de mandats locaux.

Heu, quoi, une majoration, alors que bon nombre de vénissians subissent de plein fouet la crise, et certains risquent de perdre leur emploi. Mme Picard, demanderait une augmentation des indemnités de fonctions,  elle ferait mieux de faire voter une minoration, qui serait un geste symbolique envers les vénissians car n’a t-elle pas déclaré le 18 juin 2020 :

Volvo a accumulé des milliards d’euros de bénéfices, multipliant par 3 les dividendes versés aux actionnaires. Sans compter que Renault Trucks a eu recours, depuis mi-mars, à l’activité partielle, financée à hauteur de 70 % des salaires bruts par l’État. Le Covid-19 ne saurait-être « le Patient Zéro » d’une épidémie économique. Au lieu de détruire nos emplois, nos entreprises et les droits des salariés, prenons, au contraire, un autre chemin vers ce fameux monde d’après tant annoncé (LyonMag)

C’est bien de dénoncer les dividendes perçus par les actionnaires, mais si la majoration des indemnités des élus est actée, c’est moralement incompréhensible.

Les élus-es de la France Insoumise, du parti EELV, et du PS, sont-ils d’accord avec majoration ? On aimerait bien entendre leur point de vue, mais je crains que cela ne soit pas possible d’avoir leur avis, étant donné qu’eux-mêmes sont concernés et de toute façon lors de la mandature précédente (2014-2020) on ne les a que très très peu entendu.

Et bien Mme le maire, prenez, vous aussi un autre chemin, en donnant l’exemple et en baissant les indemnités de fonctions des titulaires de mandats locaux. 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.