Covid-19 : Après le confinement, un couvre feu de 21 h à 6h

Face à une recrudescence des cas positifs, et de l’augmentation du nombre de malade en réanimation, le gouvernement a décidé de mettre en place de nouvelles mesures. 

La mesure, qui est déjà appliquée, dans d’autres pays européens, est la mise en place d’un couvre-feu de 21 heures à 6 heures et ceci dès le samedi 17 octobre 2020 à minuit et ceci pour quatre semaines, voire même jusqu’au 1er décembre 2020.

Cette mesure, qui touche à nos libertés, concernera aussi l’Ile-de-France et sept autres métropoles dont Grenoble, Lille, Marseille, Montpellier, Rouen, Saint-Etienne et Toulouse.

Le Président Macron a déclaré qu’il n’y aura pas de confinement, comme le pays l’a connu en mars, mais le but de cette mesure est de réduire les contacts qui selon le Président sont les plus dangereux, et que l’application d’un couvre-feu est une mesure pertinente qui a fait ses preuves en Guyane.

Par contre il n’y aura pas d’interdiction de déplacement, mais que les français doivent prendre des précautions, et raisonner en terme de bon sens, pour respecter les mesures de distanciation et le port du masque. et « même dans le cadre familial, il faut mettre son masque »

Tous les restaurants, brasseries, cinémas, seront fermés dès 21 heures, ce qui veut dire qu’il faudra calculer le temps de trajet pour respecter le couvre-feu. En cas d’infraction, l’amende sera de 135 euros, et de  1 500 euros en cas de récidive. 

Dès jeudi, le premier ministre devrait donner de plus amples informations pour donner les détails des exceptions, comme les personnes qui travaillent de nuit, ce qui veut certainement dire, qu’il faudra une autorisation.

« On doit continuer de pouvoir aller au travail dans tous les secteurs. Pour celles et ceux qui rentrent du travail ou qui y vont, il y aura une autorisation. On va définir les cas de bon sens »

Il est évident que ces mesures touchent en général les jeunes, mais le président a déclaré que « c’est dur d’être jeune en 2020 », mais ces mesures sont nécessaires pour réduire les contacts. 

Concernant l’application Covid, le Président n’a pas dit que c’était un échec, mais que cela n’a pas marché, la bonne blague, et une nouvelle application sera proposée aux français.

A partir de samedi 17 octobre, les rues de la Métropole de Lyon seront bien calmes.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.