Démolitions de tours aux Minguettes : le travail de relogement social dès octobre 2020

Lors du dernier conseil municipal en date du 28 septembre, Mme Picard, a évoqué la Dotation Politique de la ville mettant en lumière les différents objectifs de la ville pour le mandat 2020-2026 tout en nous informant que le Préfet du Rhône a donné son feu vert pour deux projets proposés par la ville de Vénissieux, et qui bénéficieront de cette dotation :

  • La création d’un équipement à usage multiple quartier Pyramide.
  • La réhabilitation de la résidence pour les personnes âgées, Henri-Raynaud.

Mais elle est aussi revenue sur la poursuite du désamiantage de la longue barre ICF qui devrait être détruite au printemps 2021, mais aussi la confirmation de démolition de l’autre immeuble de ICF et des tours de Monmousseau : 

« Les opérations de désamiantage dans la tour ICF, dont la destruction est prévue en avril-mai 2021, se poursuivront jusqu’à la fin de l’année. Le travail social de relogement, pour la petite barre ICF, les trois tours Monmousseau, la Tour 71, etc, dont les démolitions sont programmées dans le cadre du NPNRU, va être engagé dès le mois d’octobre par les bailleurs, avec le soutien de la Ville. » (Michèle Picard)

Mais l’élue communiste tient à informer que tout  n’est pas arrêté et la contribution de chaque vénissian est nécessaire car bien entendu nous sommes les acteurs  :

« La définition du programme est engagée, tout n’est pas arrêté, et la contribution de chaque Vénissian est nécessaire, primordiale, essentielle. J’appelle donc les habitants à participer à l’élaboration de cette nouvelle rénovation urbaine. Les temps de concertation, d’échanges, sont devant nous, et l’habitant doit en être l’un des acteurs-clés.»

Donc, pour la majorité communiste, mais surtout pour Michèle Picard, et Idir Boumertit, adjoint au Grand Projet de Ville, nous sommes des acteurs clés, alors il faudrait nous expliquer pourquoi certains locataires concernés par ces démolitions de tours n’ont jamais auparavant été informés individuellement, car si la mairie compte sur les réunions pour nous informer, c’est mal barré pour avoir l’information.

Donc, ne comptez pas d’être les acteurs clés, car pour la démolition, je crois que l’on ne vous a pas demandé votre avis, d’autant plus que la ville et les bailleurs sociaux vont engagé dès le mois d’octobre 2020, le travail social de relogement.

Pour être concis et clair, préparé vos cartons !!!

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.