E2C : École de la Deuxième Chance

Le décrochage scolaire est une réalité, on constate que de plus en plus de jeunes sortent du système éducatif. Selon une enquête de la Deep on compte 110 000 jeunes sortant du système éducatif sans diplôme contre 136 000 en 2010, soit une baisse de 26 000 décrocheurs.

En tout cas 110 000 c’est déjà trop. Mais il ne faut pas non plus négliger l’orientation subie par les collégiens de troisième, que l’on fait rentrer dans des filières qui ne sont pas adaptées à leurs choix, ou à leur niveau scolaire.

Mais les lycéens subissent aussi cet échec puisque 620 000 jeunes de 18 à 24 ans décrochent du système éducatif sans diplôme du second cycle du secondaire, restant durablement sans formation. Donc que faire de tous ces jeunes qui se retrouvent soit à errer dans les rues, ou vivant de petits boulots précaires, etc … De plus, la dernière enquête du Cnesco (Conseil National d’Évaluation Scolaire), démontre « l’ampleur et les formes réelles des inégalités sociales et migratoires et comment l’école française fabrique de l’injustice scolaire » . Cet étude montre que « les inégalités sociales à l’école empruntent des formes multiples » :

  1. inégalités de traitement dans les ressources d’apprentissage dont les élèves disposent réellement à l’école
  2. inégalités dans leurs résultats scolaires
  3. inégalités sociales dans les orientations et, dans les diplômes et même dans le rendement des diplômes sur le marché du travail.

Mais tout n’est pas perdu, puisqu’il existe un système peu connu, c’est l’École de la Deuxième Chance qui s’adresse aux jeunes de 18 à 25 ans, sortis du système scolaire sans diplôme ni qualification.

Il existe déjà une École de la Deuxième Chance à Vaulx-en-Velin, une deuxième vient d’ouvrir à Vaise et elle a été inaugurée le mercredi 28 septembre 2016 par Anne-Sophie Condemine, adjointe au maire déléguée à l’emploi, l’insertion et l’égalité des chances. Cette deuxième école pourra accueillir 120 jeunes supplémentaires, ce qui avec celle de Vaulx-en-Velin, portera à 450 le nombre de jeunes qui auront la chance et l’opportunité de suivre un parcours de formation intensif, et éventuellement trouver un emploi.

Si vous êtes dans ce cas de figure et que vous voulez intégrer cette École de la Deuxième Chance, il faut savoir que les candidatures, se basent avant tout sur le volontariat, que vous devez être inscrits auprès d’organismes telles que les Missions Locales, Pôle Emploi, les structures d’insertion, qui à leur tour proposeront les candidats motivés et qui seront ensuite validées par l’E2C au travers d’un entretien de motivation.

Il serait intéressant que la ville de Vénissieux avec la Région, l’Etat, puissent faire le nécessaire pour ouvrir une troisième École de la Deuxième Chance, mais sans trop tarder car le temps est compté, puisque chaque année des milliers de lycéens sortent aussi du système scolaire sans aucun diplôme, ni qualification.

Voir le reportage de France3

 
Une seconde école de la deuxième chance à Lyon

Site de l’École de la Deuxième Chance de Vaulx-En-Velin → vaulx.sioucs.net

Site du réseau des écoles de la Deuxième Chance → E2C

Cartographie des E2C de la Région Auvergne-RhôneAlpes → Cartographie

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.