Election municipale : l’analyse de Raphaël Ruffier de LyonCapitale

Raphaël RuffierLe rédacteur en chef de Lyon Capitale était au micro de Mickaël Chailloux sur LyonPremière, il revient sur les enjeux des élections départementales et municipales de Vénissieux.

Pour le rédacteur en chef, dans ce genre d’élection partielle, c’est très compliquée car la grande inconnue c’est la participation. Pour Raphaël Ruffier (Lyon Capitale), « la droite a peu de chance de remporter cette élection« , il ne voit pas la droite gagner même si le climat est défavorable pour la gauche, et « la présence d’une liste Front National devrait limiter leurs espoirs »

Sur une ville de 60 000 habitants et « il n’y a que 28 000 inscrits sur les listes électorales donc moins d’un habitant sur deux en situation de voter, et aux dernières élections municipales il y a eu moins d’un inscrit sur deux qui est allé voter, ça veut dire qu’il y avait moins d’un habitant sur quatre qui a été voter et ça risque d’être pire à cette élection« , et il a certainement raison surtout si il y a quadrangulaire.  Si aux dernières élections municipales de mars 2015 Mme Picard l’a remporté avec 37%, il reconnait que « la maire a été élu avec une légitimité démocratique qui est assez faible« . De plus il précise que « d’une manière générale lorsqu’une élection est invalidée, c’est très souvent que le maire sortant qui est réélu, et cela va être compliqué pour les candidats« . Pour la suite de l’entretien, le rédacteur en chef Raphaël Ruffier de Lyon Capitale nous donne son analyse sur les élections départementales qui ne concernent pas Vénissieux.

Son analyse sur cette élection partielle est tout à fait réaliste et je suis un peu de son avis, alors que doivent faire les candidats pour infirmer les propos de M. Raphaël Ruffier de Lyon Capitale. La réponse est simple, il faut que le taux d’abstention ne soit pas élevé et que les vénissians se bousculent dans les bureaux de vote pour aller voter, dans le cas contraire, il est très probable que Mme Picard retrouve son siège du 9ème étage, ce qui ferait certainement la joie de notre lecteur Ridfa69, qui est certainement entrain d’écrire la nouvelle saison la fameuse série humoristique « et pendant ce temps au 9ème étage… » Personnellement je préférerai que cette série se termine avec histoire ce qui signifierait qu’un des autres candidats se retrouveraient au 9ème étage.

Ecoutez l’interview

Résultats du premier tour des élections municipales de mars 2014

 Image Lyon BondyBlogVenissieux

L'info c'est le partage !.

9 Commentaires

  1. Je confirme les propos de . Nous sommes entre 20 et 25 personnes à sillonner Vénissieux tous les soirs. Beaucoup de personne nous disent leur désarroi quant à la politique national. Mais après discussion avec les habitants nous constatons que leurs inquiétudes concernent des problèmes de tous les jours. Remobilisé ils nous promettent de retourner voter.
  2. La démagogie et le populisme n’ont plus leur place à Vénissieux. Les habitants de cette ville sortent peu à peu de la torpeur dans laquelle ils ont été plongés durant de trop longues années. Avec Lotfi, nous pouvons désormais, voir le bout du tunnel et percevoir cette
    lueur qui scintille et qui nourrit l’espoir d’un renouveau possible. Ne laissons personne décider à notre place et prenons ensemble le choix du destin de la cité.

    Avec Lotfi c’est possible, alors,

    Aux urnes vénissians!

  3. vue que tout le monde se prend pour nostradamus! il y en a bien un qui aura raison…
    : que votre prophétie se réalise !! ;-)
    il y en a marre du vent glacial du nord de la Russie! on veut du soleil de la silicon valley !! ;-)
  4. Il y aura une très grande abstention, je pense +60%, il n’y aura donc pas une bonne mobilisation pour la droite; par ailleurs, le fn va faire plus de 20 ce qui va enlever des voix à Girard. enfin lors d’une partielle, très généralement c’est le maire sortant qui est élu. pour toutes ces raisons, picard à toute les chances d’être réélue, la seul inconnue ce sera le score de lbk, il fera en tous les cas moins que l’an passé.
  5. Ce qui est sûr pour cette élection c’est que les vénissians n’ont jamais été aussi remontés contre Mme PICARD.
    A discuter avec eux, ils sont au bord du gouffre et prêts à tout pour que l’ex-équipe municipale ne soit pas réélue. Même certains de ceux qui ont voté PICARD en 2014 ne revoteront pas pour sa liste car ils se sont sentis trahis.
    Je connais des personnes qui n’ont jamais voté et qui vont se déplacer pour voter et faire front à l’équipe PICARD et leur cas n’est pas isolé.
    L’abstention ne sera peut-être pas aussi importante qu’on peut le penser car les vénissians, exaspérés et parfois perdus, vont aller voter … mais pour qui, LBK, GIRARD pour MONCHAUD ?
    Rendez-vous dimanche soir pour le savoir.
  6. Mr Ruffier il aussi spécialiste de Vénissieux Que moi de la Nasa….
    La vérité d’une élection se voit après l’élection surtout pas avant, la grande majorité des vénissians ne veulent plus de picard,
    vont ils votés ?
  7. Espérons que Raphaël Ruffier se trompe et que cette fois ci les vénissians vont se mobiliser pour un grand changement sur Vénissieux tous aux urnes le 22 mars !

  8. mr ruffier avait aussi annoncé la victoire à pierre benite pour la gauche au dernière élections on a vu ce que ça a donné !!!!! sinon pour moi le 9 etg n’attend que son nouveau locataire pour revenir

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.