Feyzin citoyen : « Nous œuvrerons notamment pour développer la mixité… »

Face à Murielle Laurent (PS), maire de Feyzin et qui se présente pour un nouveau mandat, se trouve la liste Feyzin citoyen dont le slogan est « Remettre le citoyen au cœur de Feyzin », composée, selon leur site internet de, « citoyen·ne·s issus de formations politiques de gauche et de la société civile, bien décidé·e·s à défendre la commune de Feyzin » et soutenue par la France Insoumise et le PCF.

Tiens le PS, ne fait pas partie de leur soutien alors qu’à Vénissieux, la Fédération PS du Rhône, ne s’est pas gêné de ne pas respecter la décision des élections de la section locale, et a donc préféré rejoindre la liste de Michèle Picard, avec la présence de M Ariagno (PS), qui au cours de ses six dernières années n’a pas posté grand chose sur la commune ou sur la politique menée par la majorité actuelle.

Murielle Laurent a été élue maire en 2017, puisque Yves Blein (LREM) avait gagné les législatives de 2017, et la loi contre le cumul des mandats l’a obligé à quitter son siège de maire de Feyzin

En parcourant le programme de la  liste Feyzin citoyen , il y a quelques ressemblance avec les idées de notre maire, puisque cette liste propose de publier des arrêtés municipaux contre les expulsion :

« Nous affirmerons par arrêté municipal notre volonté de nous opposer à toute expulsion locative et à toute coupure d’eau ou d’électricité.et notamment le logement social »

On a un bel exemple à Vénissieux, puisque le maire se fait chaque année retoquer par le tribunal administratif, donc des arrêtés inutiles et un peu démagogique.

Sur le logement social, cette liste, comme à Vénissieux, veut développer la mixité sociale dans les constructions et occupations

« Nous œuvrerons notamment pour développer la mixité, à la fois dans les constructions et dans les occupations...»

Ok, pourquoi pas, mais lorsque l’on regarde de plus près leur liste, on peut simplement dire qu’en terme de mixité, le compte n’y est pas. 

Sur le thème de la sécurité, leur programme ressemble un peu aux autres communes, c’est-à-dire, augmenter le nombre de policiers municipaux, sans en donner vraiment un chiffre exact. 

Murielle Laurent se retrouve donc face à une liste, qui ne devrait pas trop l’inquiéter, étant donné que lors de ses dernières années, on ne peut pas vraiment dire que l’opposition était présente sur le plan médiatique. D’autant plus que lors des élections municipales de 2014, la liste du parti socialiste l’avait emporté avec 74;21% des suffrages exprimés tandis que la seule liste d’opposition conduite par le PCF n’a obtenu que 25,79 des suffrages.

Suffrages

  • Inscrits : 5 857
    • Abstentions : 50,69% (2 969 inscrits)
    • Votants : 49,31% (2 888 inscrits)
    • Exprimés : 39,66% * (2 323 votes)
    • Blancs ou nuls : 9,65% * (565 votes)

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.