Fin de Ramadan pour les politiques

On reste toujours à l’affût des apparitions politiques lors des fêtes religieuses. Pour fêter la fin du Ramadan les responsables de la Confédération Islamique Milli Gorus ont organisé le vendredi 07 juin 2019 une réception à la salle Joliot Curie de Vénissieux.

Un article est paru dans le journal Le Progrès qui relate cet événement et les politiques locaux sont bien évidemment invités. La photo du Progrès est assez parlante, puisque l’on peut voir Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, entourée d’hommes. Là on ne peut pas dire que la parité est respectée, on se demande où se trouvent les adjointes de la ville, et on a comme l’impression que notre maire se sent bien seule, alors que les élues de la majorité devaient être à quelques rangs plus loin.

Pour marquer la fin du Ramadan la confédération islamique a donc organisé un repas, et c’est une première qui peut-être se prolongera les autres années. Bien entendu la sphère des réseaux sociaux s’est emparée de cette événement avec une critique plutôt négative sur nos élus comme le montre la publication sur la page VénissieuxPoubelle La Ville : 

Ce qui est étonnant, c’est que le journal Expressions de Vénissieux, qui normalement a pour but de donner des nouvelles de  Vénissieux n’a pas évoqué cet événement sur son site internet.  De plus, aucun poste sur le site internet de notre maire, alors que l’un des membres de cette confédération est conseiller municipal dans la majorité vénissiane.

D’autres personnalités politiques étaient présentes, telles que M. Blein député de la 14ème circonscription du Rhône ainsi que la député suppléante Soundès Boujday :

Le député et sa suppléante sont restés discrets puisqu’ils n’étaient pas à la première rangée, une certaine discrétion qui mérite d’être signalée, à moins que le député voulait éviter d’être près de son éventuelle opposante lors des municipales de 2020 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.