Financement des artistes et Projets d’Action Educative : les montants

Selon Mme Picard, maire communiste de Vénissieux, « n’en déplaisent aux démagogues, la culture fait vivre 1,3 million de personnes, dont 600 000 emplois directs, et on estime que la production culturelle dans notre pays, représente à peu près 3% du Produit intérieur brut. » Donc pour notre maire, être contre certains financement de la culture, équivaut à être démagogue ?

Lors du conseil municipal du 28 septembre 2020, le rapport n°5 concernait la prise en charge des contrats d’artistes pour les Fêtes Escales du 13 au 15 juillet 2020 qui ont été annulées suite à l’interdiction de rassemblement de plus de 5 000 personnes, lors de la crise sanitaire Covid-19.

La majorité a donc voté l’autorisation du paiement lié aux contrats de cession des artistes prévus pour les Fêtes Escales pour un montant total de 41 058.50 €.

Mme le maire a déclaré que « La Ville est très attachée à la culture, à la création, car nous savons qu’elles constituent un des vecteurs les plus puissants de la cohésion sociale, de la vie quotidienne, et de l’aménagement dans nos quartiers. »

Je ne vois pas, où et ce que la culture a apporté dans nos quartiers en terme de cohésion sociale et d’aménagement ?

Le rapport n°8 voté par le conseil municipal concerné les crédits pour les Projets d’Action Educative dans les collèges, lycées et groupes scolaires de la ville sur différentes actions et projets en fonction de l’établissement :

  • Pour le primaire 
    • Lecture
    • Littérature
    • Citoyenneté
    • Musique
    • Danse
    • Théâtre 
    • Environnement
    • Les Sciences
  • Pour le Secondaire
    • Cinéma
    • Création artistique

Et bien, pour tous ces projets, je parie que la ville a proposé une sacrée somme qui permettra aux élèves vénissians de faire des découvertes et pourquoi pas pour certain un avenir professionnel. Quelle déception en apprenant le total général qui s’élève à 7 420 euros. D’ailleurs une conseillère de l’opposition du groupe Nous, Vénissieux, est intervenue sur ce montant :

 

Donc 3 920 € pour l’enseignement primaire et 3 500 € pour l’enseignement secondaire

 

Bon, pour l’année suivante les élus-es de la majorité devrait penser à augmenter cette somme. 

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.