Immeuble le Corallin

Il est là, il est moche, et il enferme le quartier Le Couloud sur lui-même, je parle de qui, de ce fameux bâtiment le Corallin. Un immeuble avec un parking souterrain et un jardin privatif pour les employés de la MDR ainsi que certaines professions médicales libérales. Les habitants du Couloud n’ont droit à aucun jardin, ils ont eu la mauvaise nouvelle d’avoir un parking refait à neuf à moitié vide pour un montant de 390 000 euros et dont les places seront payantes sinon vous n’aurez pas accès à ce parking. C’est ainsi que les élus de Vénissieux et les promoteurs voient l’avenir d’un quartier. Construire et encore construire, telle est la devise de la ville. Le bien-être des habitants est mis de côté et tant pis pour nous. Nous simple citoyens, les laissés pour compte, à qui on ne demande même pas notre avis et ce ne sont pas les conseils de quartier de pacotille qui vont faire changer ou bouger les choses. Certains diront, mais pourquoi se plaindre, vous avez à proximité de chez vous un lieu public avec un psy, une infirmière, un hôpital de jour, une Maison du Département du Rhône (MDR) ou (Lol) chouette n’est-ce pas. L’inconvénient est que ce bâtiment n’est pas au bon endroit seulement la ville de Vénissieux voit le paysage urbain différent, le côté humain est donc laissé de côté. Donc je vous invite à voter autrement aux prochaines élections municipales de 2014

L'info c'est le partage !.

2 Commentaires

  1. Par contre ce lieu devait etre un endroit pour les entrepreneurs et les createurs, pourquoi ne pas
    allez jusqu’au bout.
    Malheureusement ces coins sont destinés à palier les difficultés des assistantes sociales, des medecins
    psychatriques , des éducs à pauvre banlieue.
    A quand l’ espoir de voir ses habitants se prendre en main !
  2. bonjour trés bon conseil ,je vais le suivre .de nouvelles perspectives pour vénissieux en 2014.Passez de bonnes fêtes de fin d’année.Mireille

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.