La rentrée s’est bien passée : quel est votre avis ? 1 commentaire


A priori tout s’est bien passée pour ce premier jour de la rentrée, à l’exception des groupes scolaires Henri Wallon et Charles Perrault suite à une grève des enseignants qui dénoncent le déploiement des moyens. Bon, cher professeurs des écoles, c’était pas cool d’avoir fait grève ce premier jour, car cela ne changera rien au process en cours.

Une autre polémique a surgit sur FaceBook concernant le déjeuner dans les écoles vénissiannes. Selon certains commentaires postés sur le réseau social, faire le choix de proposé en entrée une coupelle de pâté de volaille et en plat principal des raviolis à l’italienne (pur boeuf, et plat unique) n’a pas plus à certains parents. Extrait d’un commentaire :

 A corbas ma fille est sans viande, il y a un substitut poisson à chaque repas

Menu restaurant scolaire Sept 2017

On se demande pourquoi un autre plat principal n’est pas proposé pour ceux qui ne mangent pas de viandes pour des raisons diverses. Un certain nombre de groupes scolaires d’autres villes proposent des plats de substitution mais à Vénissieux on refuse encore ce choix. Il n’est évidemment pas question de viande hallal ou casher, mais simplement proposer aux enfants un autre choix.

Autre question que je me pose, Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux et élue de terrain, a t-elle fait aussi une rentrée avec les enfants car aucune photo n’a été postée sur son compte FaceBook, au contraire de Mme Frier qui a fait le déplacement dans un groupe scolaire de sa commune. Sans hésiter, que l’on soit d’accord ou pas avec la politique du maire de Saint Fons, on peut dire que c’est vraiment une élue de terrain.

 

 

L'info c'est le partage !.


Laisser un commentaire

Commentaire sur “La rentrée s’est bien passée : quel est votre avis ?

  • Silvio Rofi
    Eh bien je vois qu’il y a une certaine admiration pour Nathalie Frier, elle est une élue de proximité donc c’est compréhensible mais que doit on dire de Mme Picard?

    Absente, méprisante, condescendante, elle n’a donc pas daigné honoré cette journée de rentrée scolaire de sa présence et encore cela n’est pas le plus grave.

    L’égalité devant le service public pourtant principe à valeur constitutionnelle semble échapper à cette majorité communiste pourtant composée de nombreux élus issus de la diversité.

    En effet, moi même catholique, mangeur de viande, je suis choqué de constater que dans la 3ème commune du Rhône, où l’imposition locale est une des plus élevée, il est impossible pour un enfant d’avoir un repas de substitution, l’excluant du fait du service de restauration scolaire pourtant moment de partage et de vivre ensemble.

    Alors que certains maires se font traiter de fasciste alors qu’eux ont décidé de garantir l’égalité du service public, certain(e)s soit disant bien pensant qui la réfute totalement.

    J’invite tous les lecteurs de ce blog à se rendre sur les sites des communes de St Fons, Corbas, voir Yerres dans l’Essonne et on pourra de suite constater la différence