La ville lance l’approvisionnement alternatif en légumes

Il y a quelques jours, la boulangerie d’Alexandre Dallery, avait mis en place une alternative d’achat de panier de légumes et fruits avec la possibilité de les retirer au magasin de Vénissieux ou de se faire livrer.

Aujourd’hui, la ville de Vénissieux a mis en place l’approvisionnement alternatif en légumes, et cette information a été publiée sur le site internet de Michèle Picard, et celui de la ville et reprise par le journal Expressions. 

Lundi 23 mars 2020, le premier ministre a annoncé des mesures un peu plus drastiques concernant le confinement, et entre autre la fermeture des marchés forains alimentaires, tout en laissant une possibilité de dérogation aux maires et aux préfets mais avec des conditions très restrictives :

  • le marché doit être essentiel à l’approvisionnement de la population (seul commerce de proximité, sa fermeture mettrait en péril une filière locale d’approvisionnement)
  • la commune doit être en capacité d’en assurer l’organisation dont l’interdiction de tout rassemblement simultané de plus de 100 personnes

Michèle Picard, maire communiste a tranché, et a décidé la fermeture de ces marchés de la ville car leur taille représente un grand nombre de vendeurs alimentaires :

« Au regard de la taille de la majorité des marchés vénissians, ce total de personnes est quasiment atteint par la seule présence des vendeurs alimentaires présents. »

Peut-être qu’il aurait été possible de largement réduire le nombre de forains sur les emplacements dédiés au marché, et que les vendeurs alimentaires soient présent par roulement ? 

Mais la municipalité a préféré mettre en place l’expérimentation de l’approvisionnement alternatif en légumes, sur le parking de l’Hôtel de Ville :

« la Ville de Vénissieux va expérimenter avec un producteur volontaire une alternative qui consistera dans la vente directe d’une cagette garnie d’au moins 5 légumes de saison différents. Cette cagette, dont le prix est fixée à 10€, devra être perçue en l’état, sans capacité de choix du contenu pour les acheteurs. »

Donc une cagette garnie d’au moins 5 légumes, dont le prix sera de 10 euros. Wouep comme dirait Bichon

Bref, si vous êtes intéressés par cette expérimentation, et l’achat d’au moins 5 légumes, il faut prendre contact avec le service municipal des marchés forains, de 9 heures à 16 heures au 04 72 21 00 42, qui est en charge de prendre vos commandes et de les transmettre au producteur.

L’expérience débute dès le jeudi 26 mars, et les livraisons auront lieu le mardi et le jeudi, de 10 heures à 11 heures sur la parking de l’Hôtel de Ville près du parking à vélo.

La ville a tout de même préciser qu’elle sollicitera d’autres producteurs pour essayer de satisfaire l’ensemble des besoins exprimés.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.