LBK et les huissiers

Le 21 novembre 2017, paraissait devant le tribunal de Lyon pour injures publiques, dans un procès qui oppose le conseiller municipal PS à Michèle Picard maire communiste de Vénissieux. Le tribunal l’avait condamné à 1 000 euros d’amendes et verser 1500 euros pour indemniser les parties civiles.

Une amende que l’opposant PS devait acquitter, ce qu’il devait faire sans aucune réclamation, puisqu’il a renoncé à se pourvoir en cassation du fait d’un coût élevé en terme de frais d’avocat.

Il aurait fallu que je rassemble une somme de 6 000 euros pour pouvoir engager un avocat inscrit auprès de la cour de cassation, somme que je n’ai – malheureusement – pas ! Je suis fonctionnaire territorial de catégorie B et je gagne chaque mois 1998 euros net.

Effectivement on est bien loin des indemnités de Mme le Maire.

Mais récemment, selon sa page FaceBook, il aurait reçu deux courriers d’huissier envoyé par Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, pour lui réclamer la somme de 2 666 euros, suite à sa condamnation.

Des précisions sont apportées sur le site de l’opposant PS, avec le titre suivant « Soudain, un huissier de justice frappe à ma porte… » M. Benkhelifa met avant les difficultés pour l’opposition de mener des actions en justice, d’autant plus que les conseillers municipaux de l’opposition ne touche aucune indemnité en tant qu’élu et que récemment le groupe des élus républicains et socialistes ont dû s’organiser via internet pour récolter des fonds :

D’ailleurs, dans une autre affaire qui oppose notre groupe d’élus à la mairie – nous souhaitons nous exprimer dans le journalExpressions nous avons du organiser une collecte en ligne pour réunir les 2000 euros nécessaires pour nous défendre (vous pouvez toujoursdonner ici d’ailleurs !)

Pour régler la somme de 2 500 euros, l’élu PS aurait demandé un échelonnement de ce paiement, mais la maire aurait refusée ; 

Comme si Madame Picard avait un besoin urgent des 2000 euros que je lui dois désormais au titre de son préjudice moral… Je pensais qu’avec ces confortables indemnités, elle aurait accepté ma demande d’échelonnement de paiement.

D’un point de vue légal, Mme le maire a le droit de demander à ce que cette somme lui  soit restituée, mais en connaissant la situation de l’élu vénissian, elle aurait pu faire le geste d’accepter cet échelonnement

L'info c'est le partage !.

2 Commentaires

  1. C est moche de la part de MPicard…et une affaire jugée aux profits d une notabilite venissiane…puisqu il sagissait d une lettre d insultes postée sur facebook par LBK et qui insultait LBK et MPicard…LBK faisant regulierement l objet de menaces ou d insultes racistes par courrier, toutes ont été postées sur facebook par lui même. ..donc cette fois MPicard le traine devant les tribunaux, et il est condamné !! Un comble!!
    Il n a pas les moyens de faire appel, c est une prise en otage judiciaire d un opposant!! Une preuve de faiblesse de MPicard!!
    LBK demande des delais pour payer…elle lui envoie un huissier….c est miserable et de la vengeance pure…
    Il serait grand temps que les venissians s unissent et la dégagent !! Il ne lui reste que 5000 voix dans une ville de 30000 votants!!
    Si cette liste ne se fait pas parce que trop d égos en face…ce sera irresponsable et les atteintes à la liberté d expression et le mepris d une population ne feront que croitre et embellir!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.