LBK : Le rappel du code électoral à Mme Picard

Lotfi Benkhélifa est très à cheval sur le code électoral et à tenu à le rappeler à Mme Picard, maire communiste de Vénissieux. Alors que le site Ensemble Vénissieux, ne semble plus donner d’infos, puisque le dernier article concerne le conseil municipal, il a choisi de poster sur son site personnel et de faire rappeler à Mme Picard, les règles du code électoral pendant une élection.

Selon l’élu PS, Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, aurait fait distribuer des cartes de voeux qui selon l’opposant, a dû coûter fort cher :

« Des centaines (des milliers ?) de vénissians (et de non vénissians ?) ont reçu la carte de voeux de Michèle Picard pour 2020. Une carte de voeux compliquée, qui a du coûter fort cher en impression et en timbre (elle pèse 46 grammes !)… »

Toujours selon LBK, cette carte de voeux fait apparaître plusieurs fois « le nom de «  “Michèle Picard”, le nom du maire de Vénissieux mais aussi celui de la candidate aux élections municipales. »

Mais sur quoi LBK se base sur cet énième attaque contre le maire et candidate communiste. Il prend comme référence le code électoral qui stipule « qu’un élu qui se représente à une élection doit s’interdire toute utilisation des moyens de la collectivité pour sa communication. »

De ce fait il prend l’exemple de l’envoi de deux cartes de voeux de Gérard Collomb, une en tant que maire de Lyon, l’autre en tant que candidat aux élections municipales de mars 2020.

Autre exemple repris par M. Benkhélifa, il reproche au maire de Vénissieux d’avoir distribué en novembre 2019 un document de 4 pages où elle présentait aux habitants les atouts du renouvellement urbain prévu pour les 10 prochaines années sur le plateau des Minguettes pour un coût de 555 millions d’euros.

Mais a t-il raison ou tord ? Et pour cela, quoi de plus normal de poser un question lors du conseil municipal du 17 décembre 2019, Mme Picard lui a répondu « qu’elle inscrirait sur son compte de campagne électoral tous les documents comportant son nom, “ville ou pas ville

En cas de victoire de Mme Picard, un candidat tentera t-il de rendre l’élection caduque et de ce fait reproduire le scénario de 2015. Etant donné la position et l’avertissement du rappel des règles du code électoral, si Mme Picard, retrouve son siège de Maire, il serait tout à fait normal que M Benkhelifa pense à faire cette démarche d’annulation des élections. 

Réponse le 22 mars 2020 !!!

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.