Le groupe Carso à Vénissieux : le cadeau !!!

Dans quelques mois le groupe Carso va implanter ses bureaux dans le quartier Le Couloud à proximité de la clinique Les Portes du Sud. Spécialisé dans les analyses de l’eau et de l’environnement, dans la sécurité alimentaire et l’identification génétique, Carso va regrouper 500 de ses salariés sur un seul site à Vénissieux (Rhône). Deux bâtiments d’une surface de plancher de 10 000 mètres carrés vont être construits dans la zone du Couloud, à proximité des hôpitaux des Portes du Sud. Leur livraison est prévue fin 2014, début 2015. Le coût du chantier, qui devrait pris en charge intégralement par Carso, s’élèvera à 17 millions d’euros. Le déménagement doit avoir lieu à la fin de l’année 2014 ou début 2015, au plus tard. Ce qu’il faut savoir c’est qu’encore une fois le terrain qui appartient à la ville a été cédé, pour des prétextes un peu flou, à un prix inférieur de l’estimation des Domaines. La ville et le groupe Carso ont négocié à un prix de cession de 1.8 millions d’euros pour 9 923 mètres carrés de surface de plancher soit 183 euros/m². Les Domaines estiment le terrain à 208 euros le m², faites le calcul et vous constaterez que la ville est perdante financièrement. Mais la ville a des excuses, comme d’habitude, elle signale que la ville a prix en compte plusieurs facteurs pour justifier ce joli prix de vente à un groupe qui possède quand même de sacrés actifs à son compte et que ses bénéfices ont nettement augmenté. Donc la ville précise que le terrain est confronté à

– une situation économique dégradée

– l’expérience infructueuse du premier projet de parc d’activités au Couloud (on n’en sait pas plus sur cette expérience infructueuse ?)

les servitudes du PLU (Plan Local d’Urbanisme) : la zone inconstructible sous la ligne haute tension et les pylônes, et la constructibilité dans la bande de 100 m de long du BUS (Boulevard Urbain Sud) grèvent l’urbanisation du site. Hum, va donc comprendre quelques chose à ce langage technique.

Il faut savoir que le groupe créé par Bruno Schnepp qui d’après Challenge possède plus de la moitié  et qu’il figure en 387 ème position des grandes fortunes de France.

Alors merci, la ville communiste et ses amis de la majorité qui offrent des cadeaux aux patrons, et qui viennent ensuite critiquer la politique gouvernementale, qui elle aussi, fait des cadeaux aux patrons.

Tableau du site internet Challenges (voir ici)

groupe carso

L'info c'est le partage !.

6 Commentaires

  1. Vouus oubliez les 36 500 m2 qui vont avec les 9923 m2 au prix de 1 813800 euros net vendeurs une partie est sur feyzin a verifier l’enquète continue,..
  2. Effectivement Carso doit en contre partie embaucher des personnes de Vénissieux, mais çà c’est dans la théorie, en pratique je ne sais pas ce que cela donnera, de toute façon ce n’est pas une raison de brader les terrains de la ville donc des vénissians
  3. Complément d’info
    Le site internet de Vénissieux n’a pas bougé depuis 2011 donc attention à la véracité des infos.

    Il y a quelqu’un dans cette Mairie ?????
    !!!Allô quoi !!!!

  4. Si vous pensez encore que la ville est dirigée par des communistes c’est que vous croyez encore au père noël mais apres tout ils nous prennent pour des enfants depuis 75 ans normal qu’ils soient déguisés depuis tout ce temps alors en mars prochain démasquons les. Tous aux urnes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.