Le masque obligatoire dans les rassemblements de plus de 10 personnes

Plusieurs maires du département du Rhône, ont déjà pris la décision de rendre obligatoire le port du masque dans certaines rues de leur commune et dans les marchés. Récemment, la préfecture du Rhône et le maire de Lyon ont annoncé l’obligation du port du masques dans des zones de la presqu’île.

Après la conférence de presse du 20 août 2020, de Cécile DINDAR, préfète secrétaire générale de la préfecture du Rhône, préfète déléguée pour l’égalité des chances, Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux et vice-présidente de la Métropole avait réagi via son compte Twitter pour déclarer être associé à ce travail :

« Un arrêté préfectoral fixant les règles du port du masque dans les lieux non couverts sera finalisé d’ici cette fin de semaine. Je suis depuis le départ associée à ce travail, mené avec l’ARS » (Michèle Picard)

En tant que première magistrate de la ville, Mme Picard ne s’est guère exprimée sur l’obligation du port du masque dans les marchés et on a comme l’impression qu’aujourd’hui, elle se retrouve devant le fait accompli, puisque Pascal Mailhos Préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes, vient de prendre un arrête pour étendre dans tout le département, l’obligation du port du masque pour les personnes à partir de onze ans participant à « tout rassemblement, réunion ou activité organisés sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public ».

Et cela concerna aussi les marchés de Vénissieux, puisque sont impactées toutes les situations « mettant en présence de manière simultanée plus de 10 personnes et dans tous les marchés non couverts, vide-grenier, brocante ou fête foraine ».

Cette décision a été prise par la Préfecture suite à une rapide augmentation du nombre de cas, car selon l’ARS «le taux d’incidence est de 40,9 pour 100 000 habitants dans le Rhône et le taux de positivité est de 4,3 % ce vendredi 21 août 2020 ».

A ce jour, aucun communiqué de la part de la municipalité, et les vénissians risquent d’être surpris lorsqu’ils seront informés que le port du masque devient obligatoire dans les marchés à partir du samedi 22 août et ceci jusqu’au 15 septembre.

Dans un premier temps, il y aura une période d’information, mais par la suite toute contrevenant s’expose à une amende de 135 euros.

La Préfecture rappelle que le « port du masque ne doit pas faire oublier l’importance du respect de tous les autres gestes ‘barrières’ au quotidien, notamment le lavage des mains et la distanciation physique dès qu’elle est possible »

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.