Le PS et le PC se cherchent mais ne se trouvent pas

Lors de la conférence de presse de Mme Picard, tenue en fin de semaine dernière (lire Le Progrès du 06 septembre 2013), certains participants n’ont guère apprécié les propos de Mme Le Maire. Mr Benkhélifa, adjoint à la ville, fait partie des personnes agacés par les propos de Picard. Et oui n’oublions pas qu’une élection municipale aura lieu en mars 2014, et qu’à l’heure actuelle aucun accord n’a été mis en place par les plus grandes instances du PS. Mais Mme Picard ne compte pas rendre son siège, ce qui a encore agacé un peu plus Mr Benkhélifa, et il compte jouer un rôle important dans les négociations avec le PC, encore faut-il que la fédération lui donne les mains libres pour engager les discutions et parvenir à un accord. Donc si je comprend bien l’article que j’ai lu dans le Progrès, dans le cas d’un accord ou d’une entente le PS et le PC feraient une liste commune pour gagner l’élection municipale de 2014, il ne restera alors qu’à se partager les fameux sièges du conseil municipal, sièges tant convoités par une certaine majorité actuelle. Même dans le pire des scénarios, le PS et le PC feront des alliances et des compromis pour remporter l’élection et repartir encore pour 7 ans avec la même politique. Le PS se repose sur la victoire de Mr Blein à la dernière élection législative pour s’imposer, mais certains d’entre eux oublient, que la plupart des citoyens sont déçus de la politique du gouvernement PS. Oui les français sont déçus par la gauche actuelle, mais cela on en a l’habitude, seulement cette fois-ci, c’est une de trop. Les deux partis le savent, et pour cela ils sont prêt à faire des compromis et des alliances pour gagner l’élection municipale de 2014. Méfiez-vous et soyez vigilants.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.