Le rappeur Naps entendu par la police

Décidément les réactions se font fait rapidement entendre après le tournage illégal du clip de Naps avec comme slogan le titre de la chanson Vroum Vroum avec les paroles dignes de Molière, non je déconne, mais côté lyrics, y a encore du boulot, mais suis peut-être un peu vieux pour ce genre de paroles :

  • C’est la rue, ‘faut pas faire le fou
    Tu m’as vu, que j’roule des pétous
    Sur ma mère, les schmits, ils rendent fou
    Qu’est-ce’t’a tu me fouilles, j’ai welou
    C’est la rue, pas d’gloire on nique tout
    Elle m’a deuh, elle m’a pris le chou
    Ils m’font rire, genre j’ai pris un coup
    Tête à tête, j’t’encule, p’tit ripou
  • Ça rafale sec, sec
    Vroum vroum en moto
    T’as fait les pecs, pecs
    On voit le yo-yo
    J’suis pas sur l’tec, tec
    J’suis dans ton rétro
    Ces fils de pute, ils m’arrêtent quand j’roule mon pet’ en Clio
  • Smehli couz’, ouais je captais pas
    Là j’étais sous prod’ au carénage
    Au fait ouais tu m’disais quoi ? Hier ça a trop fait carnage
    Fait tourner un peu la Belve’
    La beuh elle m’a achevé
    J’sais même plus de quoi j’ai rêvé
    ‘Faut qu’je taille passe moi mon survêt’  
  • Elle me plaît la couz’, elle a tout
    Ce soir j’vais la chercher chez elle
    Tu crois qu’on doit renvoi tout
    J’te le dit ça tmenik bezef
    À ton coup, j’finis mon pétou
    C’est midi, ‘faut tailler d’l’hôtel
    Tu peux inventer on sait tout
    Y’a des dossiers, fait pas ta belle

Bon, après une lecture de ce texte digne de Maupassant,   :D oui ça va les djeuns, je déconne.

L’affaire a pris une autre tournure puisque le rappeur Naps a été entendu par la police ainsi que le réalisateur et l’organisateur de ce rassemblement. C’est la sûreté départemental qui a décidé d’entendre les protagonistes de cette affaire et désormais c’est au procureur de prendre la décision de poursuite judiciaire ou pas. 

Du côté de la municipalité, Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux a déclaré au Progrès :

Je suis en colère. Une de plus, il n’y a pas eu de demande d’autorisations.

Ok, elle est en colère et après. Y aura t-il des poursuites ? De plus, elle aurait pu faire un p’tit tour sur le plateau, pour discuter avec les commerçants, les habitants et pour essayer de comprendre ce qui a poussé les jeunes à participer ce rassemblement. Toujours absente, quand il faudrait être là, pourtant elle avait déclaré être une élue de terrain.

Ce qui fait dire à son éternel opposant Lotfi Benkhélifa (PS) : 

Dans l’anarchie la plus totale, les rappeurs tournent des clips sous les yeux médusés des habitants complètement impuissants.Où est Michèle Picard l’élue de terrain ? Je n ai rien contre toutes sortes de culture mais je déteste le désordre. Pauvres vénissians qui subissent, et ça veut être députée !

Christophe Girard élu de l’opposition divers droite, accuse la ville de n’avoir pas réagit rapidement lors de l’affaire Elams en dénonçant l’incapacité de la ville, de l’Etat à se faire respecter.

Aujourd’hui les vénissians ne disent qu’une chose Qui sera le prochain !!!

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

  1. MPicard…elle rencontre personne…juste dans les tribuneaux ou elle poursuit les blogueurs contestataires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.