Le Vénissian ?

C’est quoi çà encore, un nouveau pain de votre boulangerie préférée, une marque de parfum, un habitant, un martien …

Donc je me suis promené dans les quartiers pour poser une simple question.
– Connaissez-vous le Vénissian ?
– Non, et non, et non et encore non. oups y en a un qui m’a dit oui.
-Ah bon 
-Et c’est quoi
-C’est un périodique communiste de Vénissieux

Cela devait être certainement un fidèle et amateur de la couleur rouge.

Sur ce je rentre chez moi, je regarde ma boite à lettre, et je trouve ce fameux périodique. Bizarre, depuis que j’habite dans ce quartier des Minguettes, c’est la première fois que je trouve « Le Vénissian » dans ma boite. Ah oui j’oubliais on est en période électorale, et tous les moyens sont bons.

Chouette de la lecture « rouge », Allez courage, lisons le. Un condensé de tout et de n’importe quoi. En première page un article qui parle de l’annulation des élections (quelle injustice) un petit mot sur la Grèce, un paragraphe sur le traité consitutionnel de dont le peuple français avait dit non en 2005, et que Sarkozy et le PS ont fait passé en force en 2008, puis un autre paragraphe sur Michèle Picard et le travail effectué de mars 2014 à février 2015 et un rappel pour le vote du 22 mars 2015. Et oui, tout çà dans le même article. Toujours dans cette même première page, un encart sur la Métropole et un autre sur les réunions organisées par le parti communiste dans les différentes salles de Vénissieux pour ces élections.

Ouf, je commence à virer au rouge, mais je continue en tournant la page. Et c’est reparti pour parler de l’austérité, la mondialisation, la situation en Grèce (encore) et de mettre en gras « Oui, partout dans le monde, le capitalisme sème la terreur, misère et haine… » et patati et patata….Et un petit encart sur la visite du maire de Jénine qui a été reçu à la mairie par Mme Michèle Picard. 

Bon allez courage, j’arrive à la troisième page. Et c’est parti sur Sarkozy, Le Pen, et bien évidemment Girard. Ils font tellement de raccourcis faciles que j’ai du mal à comprendre leur logique.

Bon un peu de courage, j’arrive à la quatrième page, ouf, et boum on repart sur la fameuse loi Macron, ah non, pas çà, on nous a tellement rabâché cette loi à la télé , loi dont le gouvernement a fait passer en force en utilisant le 49.3. C’est quoi çà encore le 49.3, allez je vous épargne l’explication. 

Ca y est j’y suis arrivé, je vais vite me rincer les yeux qui sont devenues trop rouge à force de lire ce papier ou tout est mélangé. De plus les articles ne sont même pas signés, faudrait arrêter l’anonymat !!!

Pour conclure, j’ai perdu 7 minutes à le lire, puis quelques minutes de plus pour pondre cet article. Maintenant c’est clair, dès que je trouve « Le Vénissian » dans ma boite, je le fous à la poubelle. 

venissians

L'info c'est le partage !.

5 Commentaires

  1. Le venissian c’est un gateau de la patisserie du centre et un pain de la boulangerie qui lui fait fasse
    jamais vue cette feuille de choux dans le quartier
  2. Ce tract est illisible et ne concerne pas la ville .Celui qui a ecrit cela est dans l’ideologie d’un autre siècle. La grèce , le capitalisme , le fn , l’ump, et tutti quanti on n’y comprend rien. C’est simple je l’ai jeté comme la majorité des habitants de mon quartier et je pense qu’ailleurs c’est poubelle aussi.
  3. par contre j’ai lu le truc rouge fluo, il soulève pas mal de lièvre entre l’extrême droite et girard étonnant cette proximité à la métropole avec les élus fn
  4. Et la planète vous en faites quoi ?!
    Utiliser le pour caler une armoire au moins! ou deposez le discretos chez votre dentiste ou votre medecin…
    Mais pas à la poubelle! on va encore plus les polluer!
    ;-)
  5. Ils le distribuaient sur le marché du charréard vendredi dernier et ma mère la ramenée pour le lire juste par curiosité, j’y ai jetée un coup d’oeil également vous avez tout a fait raison Mr l’administrateur, rien d’intéressant et puis il y en a assez du rouge idem à la poubelle !!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.