Les candidats et le renouvellement urbain

Alors que l’ANRU a validé certains projets du plan PNRU des Minguettes, qui comprend entre autre des démolitions d’immeubles et d’allées mais aussi des constructions. Pour ceux qui ont le courage, le document fait à peu près 380 pages, et a été voté au conseil municipal, et validé par la quasi-unanimité à l’exception de Lotfi Ben Khelifa (PS) qui s’est abstenu. Le coût de ce grand chantier qui va s’étaler sur une dizaine d’année s’élève à 555 millions d’euros.

Il faut dire que pour ce projet, il n’y pas vraiment eu une concertation avec la population et l’ancien Conseil Citoyen, était autant muet que nos élus. Idem pour le nouveau Conseil Citoyen qui a bien des difficultés à se mettre en place et à se faire connaître.

Lors de l’annonce de ce projet qui prévoit aussi la démolition de deux allées au Couloud pour faire passer une route, les vénissians de ce quartier ont maintes fois interpellés les élus, La Métropole, et l’Anru, sans qu’aucune de ses parties n’envisagent de revenir en arrière. D’ailleurs la majorité a bien précisé que cette route se fera.

A l’occasion des élections municipales, les administrateurs de la page FaceBook Pyramide Vénissieux, ont écrit à tous les candidats en leur posant deux questions : 

  1. Si vous êtes élus, vous engagez-vous à organiser un référendum local sur les quartiers Pyramide et Léo-Lagrange à propos de leurs projets respectifs de renouvellement urbain ?
  2. En fonction du résultat, et au cas où un large rejet se manifesterait, vous engagez-vous à renégocier la convention ANRU pour ces projets ?

A ce jour deux réponses sont arrivés et ont été publiés, les deux candidats à avoir répondu sont Pascal Dureau qui conduit la liste « Vénissieux demain » et M. Yves Blein pour la liste « Nous, Vénissieux »

Réponse de M Dureau

  • Question 1 : «  Si vous êtes élus, vous engagez-vous à organiser un référendum local sur les quartiers Pyramide et Léo-Lagrange à propos de leurs projets respectifs de renouvellement urbain ? »
    • Réponse : Il est evident que nous organiserons une consultation publique et proposerons la redaction d’un projet urbanisme avec des méthodes modernes d’architecture participative. Les différents projets seront soumis au choix des habitants.
  • Question 2 «- En fonction du résultat, et au cas où un large rejet se manifesterait, vous engagez-vous à renégocier la convention ANRU pour ces projets ? »
    • Réponse : Oui C’est notre méthode Ecouter, Rassembler, Agir

Réponse de M. Blein qui a préféré l’envoyé sous forme de courrier, faut dire que le député aime bien répondre sous cette forme → Réponse blein_PNRU_Vénissieux Pyramide

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.