L’opposition dénonce les arrêtés anti expulsions

communiqué-de-presse

A peine les arrêtés d’expulsion déposaient par Mme Le Maire, voici que l’opposition monte au créneau pour les dénoncer. Le groupe des élus socialistes et républicains « constate le mal logement » ainsi que « les problèmes d’accès au logement social » alors que Mme Le Maire ne fait que de dénoncer les expulsions. Comment se positionne le PS à ce sujet.

D’après LBK, il faut que les communes prennent leurs responsabilités sur le taux de logements sociaux dans leur ville, en rappelant que « que 22 communes sur les 59 que compte la Métropole de Lyon n’appliquent pas la loi SRU et n’atteignent pas les 25% de logements sociaux« . D’après M. Benkhélifa « depuis 2013 nous posons une question au maire de Vénissieux qui ne veut pas répondre: Combien de logements sont vacants sur notre commune, tant dans le parc privé (s’il est possible d’obtenir les chiffres) et que dans le parc social? ».

Il est temps que les services de la ville et Mme Le Maire fournissent une réponse à cette question. Le communiqué de presse du groupe socialistes et républicains lance une petite pique sur la Sacoviv qui ne l’oublions est détenu à 75% par la ville de Vénissieux, pourtant à ma connaissance, la Sacoviv pratique aussi l’expulsion de locataires qui n’ont pas pu payer leur loyer. Le PS rajoute « un petit mot sur la SACOVIV bailleur social détenu à 75% par la ville de Vénissieux qui expulse aussi sauf en période électorale. Entre les incantations du maire et ses actes, il y a comme un fossé ». N’oublions que pour les expulsions les bailleurs doivent respecter la réglementation en cours. 

→ Communiqué de presse (Arrêté anti-expulsion) lbk

Pour le groupe de droite « Rassemblement pour Vénissieux« , de M. Girard, ces arrêtés d’expulsion sont de la « propagande« et « depuis 25 ans ces arrêtés sont déboutés car illégaux. Depuis 25 ans les communistes de Vénissieux font semblant de défendre les personnes en difficulté et les trompent ». Pour M. Girard la solution est simple. Les personnes en situation d’expulsion vivent un drame d’une grande violence. Tout doit être fait en amont pour éviter d’arriver à cette situation »

→ Communiqué de presse (Arrêté anti-expulsion) de M. Girard

Je ne pense pas que cela soit aussi simple que çà !!!

L'info c'est le partage !.

10 Commentaires

  1. : plusieurs personnes ont confirmé les expulsions par le SACOVIV. (une assos a même été créée : le nid du charréard) donc, vous confirmez qu’il y a bien une incohérence entre ce que dit la mairie et ce quelle fait….
    Donc pourquoi faire du vent? il n’y a pas mieux à faire?
  2. Ne travaillant ni à la SACOVIV et ni à la mairie, je ne saurais dire si la SACOVIV expulse des gens sans solution de relogement. Cependant mes propos valent autant pour les bailleurs privées que pour la SACOVIV.

  3. Bon ben je n’aurais toujours pas de réponse à mes questions….. snifff….
    je demanderai à mde le maire….
    j’espère que les rumeurs sont fausses et qu’elle n’évite pas les questions dérangeantes….
  4. Merci KBH. Je ne me lasserai jamais de donner conseils et apporter de l’aide aux personnes en détresse….Je comptais même monter une assoc dans ce sens la ;)
  5. , quelque petites questions toute bête, que j’ai déjà posée à l’un de vos « camarade » partisan de cette stratégie de communication :
    – Pourquoi la sacoviv, gérée par la mairie, Mr PAM entre autre, fidèle bras gauche de mde le maire, expulse elle ?
    – on demande au privée de faire ce que le public ne veut faire? faites ce que je dis mais pas se que je fais? pourquoi ne s’appliquent ils déjà pas ce qu’ils veulent des autres?
    j’attend encore les réponses….

    si cela était applicable, je pense que beaucoup trouverais cette initiative « intéressante », ce qui gène beaucoup d’entre nous, c’est cette poudre au yeux qui rend beaucoup de nos concitoyen aveugles face aux réels problèmes que peut rencontrer la ville.
    et je serais le premier a applaudir, sir la sacoviv appliquait déjà ce que veut la maire (si cela est cohérent). et ben non, on se fout de nous….

    et pourquoi Girard devrait se justifier sur ce que font les autre maire de droite? la gestion d’une ville est mutualisée?

    tout à fait d’accord avec vous sur l’absurdité Economique de l’issue. mais KB a donné des informations et une démarche intéressante sur la résolution de ce genre de problème (sur un autre fils), et je passe les initiatives et autre associations qui viennent soutenir ces personnes en détresse

  6. Les caisses de l’état sont vident, on accuse tous les maires de ne pas agir ou mal réagir mais remettons les choses dans leurs contextes !! Les travailleurs sociaux ne réagissent qu en proposant de mettre en place des dossiers de surendettement sur des sommes parfois dérisoires ( genre deux mois d’impayés) alors que huissiers ou bailleurs ne remettront jamais en cause une solution de plan d’apurement! je pense que tous le monde s’égare sur ce genre de problème….j ai pu aider certaines personnes a monter leurs dossiers et ils m’ont dit que personne ne leurs trouvait des solutions comme les miennes! scandaleux
  7. ICI à Vénissieux la loi est très bien constitué pour la concentration des familles dites à faibles revenue
    … Concentrez vous juste sur la caf et la caf de l’ agglomération voisine. Il y a une grande très très grande …. Et . … Il n’y a pas photos
  8. La loi en France helas protége les mauvais payeur eT limite les investissements
    Perso j achete pas d appartement pour la location trop peur des impayés j achete des garages pas de trêves hivernales pour les Citroën, Peugeot, renault
    Dommage mais la loi est trop mal faite
  9. Je suis favorable à ces arrêtés anti-expulsion. Au lieu de critiquer la maire sur son action à des fins purement électoralistes, ils feraient mieux de soutenir l’initiative en appelant les autres maires notamment de leur bord à faire de même. Il est évident que s’il n’y a que 10 mairies en France qui prennent ce genre d’initiative, les tribunaux les casseront systématiquement derrière (trop d’enjeux économique pour les possédants). S’ils sont des milliers, ça serait autre chose et il faut bien que la lutte commence quelque part. Je suis fier que cela se fasse à Vénissieux.

    LBK évoque la loi SRU non appliquée dans les autres communes, c’est vrai. Michèle Picard a dénoncé plusieurs fois ce fait en appelant à ce que la justice punisse les maires sévèrement car aujourd’hui beaucoup de mairies préfèrent payer une simple amende non dissuasive. Quand on est riche on peut s’affranchir de certaines lois de la république. Que dit Girard sur les villes de droite qui préfèrent faire comme ça?

    Ce qui est sur c’est que parfois l’expulsion du logement est inévitable mais elle ne devrait pas avoir lieu sans solution de relogement. On ne devrait pas jeter les gens à la rue comme ça. Il est facile de dire que les problèmes doivent être pris en amont mais rien oblige un bailleur à informer la mairie d’une future expulsion. et les personnes qui en sont victimes n’osent pas la plus part du temps en parler. Il y a beaucoup d’expulsions qui se passent sans que personne ne soit au courant. Avec le temps les bailleurs commencent à comprendre qu’il faut prendre les problèmes au plus tôt afin d’éviter que la dette n’enfle, car celle-ci est la plus part du temps non remboursée et parfois annulée par la commission de surendettement. Et là tout le monde est perdant, une absurdité sociale et économique.

    Total soutien à ces arrêtés

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.