Yves Blein vote pour le retour de l’insecticide « tueur d’abeilles »

Voilà un vote étrange de la part du député de la 14ème circonscription, qui lors de la campagne électorale pour les municipales de mars et juin 2020, était le défenseur de l’écologie en proposant même de planter des milliers d’arbres sur la commune ; tout en déclarant que mille et une mesures seront proposées pour Vénissieux et contribueront à la sauvegarde de la planète et permette à ses habitants de mieux vivre sous le climat actuel. Bon autant dire que le sort des milliers d’abeilles ne semble pas le perturber.

La réalité économique l’a vite rattrapé étant donné qu’il a voté pour le retour provisoire de l’insecticide « tueur d’abeilles ». Selon le site terrafemina, « 4 milliardièmes de grammes de néonicotinoïdes suffisent à tuer 50% d’une population d’abeilles », ce qui n’a certainement pas gêné les députés qui ont voté pour la réintroduction de ces produits chimiques, adopté ce mardi à l’Assemblée par 313 voix pour, 158 contre et 56 abstentions.

 

Anissa  Khedher, député LREM de la 7ème circonscription du Rhône a voté contre.

Donc, quelle mouche ou plutôt quelle abeille a piqué M. Blein pour donner son aval pour ce retour des néonicotinoïdes qui selon un chercheur du CNRS, «1 200 enquêtes prouvent leur toxicité». Mais il n’est pas le seul dans ce cas de figure puisque 13 députés LR qui dénonçaient l’impact sur les abeilles ont finalement voté «pour».

Etrange choix de vote pour un député qui récemment a lancé avec la Fédération Léo Lagrange le programme Carbone Scol’ERE, un programme québécois d’éducation relative à l’environnement.

« L’originalité de ce programme est de responsabiliser les enfants de manière ludique et de faire en sorte que l’enfant soit prescripteur au sein de sa famille. […] Ce qui nous a également séduit dans ce programme, c’est sa capacité à mesurer concrètement l’effet des actions menées (mesure précise des gaz à effet de serre évités)… » Yves Blein, président de la Fédération Léo Lagrange

Responsabiliser les enfants, c’est bien, autant aussi mettre en pratique la responsabilisation des hommes politiques face aux enjeux écologiques. Bon, à priori, c’est faites ce que je dis, pas ce que je fais.

 

 

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

  1. Ce n’est pas une surprise, nous bobos Venissieux, Yves Blein, les masques tombent et c’est pour cela qu’ils n’ont pas été élu….Le choix entre l’humilité / le faire de son mieux et l’annarque à l’effet de communication… la question est vite répondue!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.