Marché des Minguettes : une situation intolérable

Dans le cadre de la semaine de la propreté, on a pu voir la présence de Mr Pierre-Alain Millet et sa petite équipe pour faire la morale aux habitants et aux forains. En fait ils ne se sont pas déplacés dans le marché mais ont installé un stand de l’environnement. Tout çà pour nous faire croire que la ville est très impliquée au sein de la population vénissiane, de plus tout au long de cette année, ils vont être aux anges avec nous car les élections municipales sont proches. Pourtant ce marché, très fréquenté n’est pas géré correctement par la ville. Il suffit de voir la galère des automobilistes pour trouver une place et la galère des piétons pour essayer de se trouver un passage entre les voitures et les camions de certains forains. En parallèle de ce marché on peut y trouver un autre que certains appellent « le marché de la misère ». Les problématiques du stationnement et de la pauvreté des vendeurs ambulants qui essayent malgré eux de gagner quelques euros est récurrent et la ville n’a toujours pas trouvé de solutions, et c’est vrai que chacun l’Etat, la Région et la Ville se renvoie la balle. Mais on nous prend vraiment pour des imbéciles, cette situation a été délibérément telle quelle et maintenant tout ceci est devenu ingérable. Les élus demandent la présence de la police. Faudrait déjà que la police municipale fasse correctement son travail en verbalisant les stationnements sauvages. Mais que nenni, on se voit guère nos policiers municipaux verbalisés, par peur, ou par je ne sais quelles raisons. Tous ces problèmes ne sont pas prêts d’être résolu et il faut être certain qu’au moment de l’élection municipale de 2014, tous ces élus vont nous garantir qu’une ou des solutions vont être trouvés. Balivernes et mensonges.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.