Métropole : fusion des listes

Le 28 juin, il faudra aussi voter pour la Métropole, et de ce côté, des alliances se sont créées. Sans surprise, la fusion de la liste des écologistes et de la gauche a abouti à un accord.

Ce sera une élection qui va se dérouler dans un contexte spécial du fait de la crise du Coronavirus, mais les enjeux politiques sont toujours là. A ce titre, Yves Blein arrivé second pour l’élection métropolitaine, a trouvé un accord avec Nathalie Frier, pour constituer une seule liste « Nous, La Métropole, au plus près des communes »

Selon la liste « Nous la Métropole, au plus près des communes » :

« Pour être efficace, il faut une bonne connaissance et la confiance des milieux économiques. Il faut aussi une parfaite connaissance des systèmes de solidarité locale. Seuls des élus expérimentés pourront, en ces circonstances, assurer avec rapidité et efficacité cette responsabilité. »

Un grand nombre de décisions pour les communes sont étudiées et votées à La Métropole d’où l’importance de cette élection qui reste un enjeu politique.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.