Métropole : Le come back de Michèle Picard

mtropole-lyon-actuAprès son retour à la mairie suite à sa victoire aux élections municipales de mars 2015, la maire de Vénisieux a fait son come back à la Métropole et à ce titre elle a participé à une conférence de presse des élus métropolitains.

Et qu’a t-elle dit à cette conférence. Bon elle a encore parlé de son score en pourcentage aux élections de mars 2015, en omettant bien évidement de donner le nombre de votants en sa faveur. Alors VénissieuxInfos va une fois de plus lui faire rappeler, les vrais chiffres.

Les chiffres officiels

  • INSCRITS : 29 374
  • VOTANTS : 11 592 
  • EXPRIMES : 11 312
  • BLANCS : 146
  • NULS : 131 
  • Mme Picard – AVEC MICHÈLE PICARD RASSEMBLER LES VÉNISSIANS TENIR LE CAP A GAUCHE : 4 849 voix soit 42,85 %
  • M.Girard – AVEC CHRISTOPHE GIRARD, JE VOTE LE BON SENS : 3 648 voix soit 32.24 %
  • M. Monchau – VÉNISSIEUX BLEU MARINE : 1 429 voix soit 12.63 %
  • M.Benkhelifa – ENSEMBLE POUR VÉNISSIEUX : 1 389 voix soit 12,28 %

Car il faut relativiser le pourcentage qu’elle annonce. Ce taux est juste, mais il faut rajouter qu’elle n’a gagné cette élection qu’avec 4 800 voix, donc vu de cette façon on ne peut pas dire que ce soit une vraie victoire et sa légitimité est, au contraire de ce qu’elle prétend, loin d’être acquise. Lors des élections municipale de 1995, son mentor André Gerin obtenait 8 584 voix donc je le répète une chute vertigineuse de l’électorat communiste.

Certes, cette victoire, lui a permis d’avoir un conseiller métropolitain supplémentaire, qui est Idir Boumertit, adjoint à la ville, (elle aurait pu au moins le nommer dans son discours, que nenni). Conseiller métropolitain supplémentaire ou pas, VénissieuxInfo, sera attentif aux travaux de nos élus vénissians. Elle a aussi préciser que

« nous faisons bien partie de la majorité métropolitaine, même si nous ne sommes pas dans l’exécutif  » et de rajouter « Il n’y aura pas d’opposition frontale et systématique à la mise en commun de certaines compétences, mais il y aura, par contre, une vigilance accrue en matière d’exercice démocratique au sein de l’assemblée métropolitaine ».

Et bien tiens donc, Mme la première magistrate a soudain pensé que Vénissieux avait besoin de la Métropole et qu’il était inutile d’être son ennemi mais plutôt un partenaire. Mais elle aussi taclé le gouvernement « Comme toutes les collectivités, la métropole n’est pas épargnée par les cures d’austérité imposées par le gouvernement. » Bon elle a rajouté une couche sur la Pré Fabrique qui pour l’instant ne se fera pas puisque la ville de Lyon et le Grand Lyon ont retiré leur financement. Et puis, franchement cette préfabrique de l’Opéra, qu’apportera t-elle en terme d’emploi pour les vénissians. Très peu, je suppose.

Bon je ne vais pas revenir en totalité sur son discours, qui aurait pu être écrit par M. Millet. Vous le consulter sur le site de Michèle Picard.

Petite anecdote : sur son site, à ce jour il est précisé Michèle Picard il serait temps de faire la modification Mme le maire et Conseillère Métropolitaine

L'info c'est le partage !.

7 Commentaires

  1. Pierre ce n est pas le fonctionnement du grand Lyon. Ce que vous decrivez c est le fonctionnement clanique le pcf en est le specialiste.Pour preuve les investissements gd lyon sur venissieux ne sont jamais arrêtes. Avouez quand même que c est plus simple et efficace de travailler avec des gens ouverts Qui sont capables d entendre voir même de changer d avis.
  2. Je trouve dommage de lire que ceux qui ne sont pas toujours d’accord avec la métropole n’auront droit à rien dans leur ville. Peut-on se satisfaire de voir la communauté urbaine devenir le Grand Lyon des copains ?
  3. Ť il me semble bien que oui, d ailleurs ses pétitions ses prises de position jusqu’à manifester avec les agents de la métropole son attitude témoigne quand même de son opposition. L essentiel c est que venissieux trouve sa place dans la métropole et sorte de son isolement par la cause de positionnement idéologique
  4. Lbk, de toute évidence c’est vous qui venez de le comprendre : elle n’a jamais dit qu’elle était dans l’opposition…
  5. Un point positif tout même elle a fini par comprendre que venissieux sans la métropole ne ferait rien. En espérant pour les venissians que les paroles se traduiront par des actes et qu elle arrête opposition systématique et complètement sterile

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.