Mise en place de la garderie du matin

Au mois de septembre 2020, 1545 familles ont répondu à un questionnaire, soit une famille sur quatre, et 815 auraient un besoin en mode de garde le matin avant le temps scolaire dès cette année scolaire et 952 à compter de l’année scolaire prochaine (2021-2022). Le 07 décembre 2020, une délibération a été votée pour la mise en place de la garderie du matin.

Les modalités définies pour l’accueil des enfants avant le temps scolaire concernant les lundis, mardis, jeudis et vendredis., de 7h30 à 8h20, avec deux temps d’arrivée possible :

  • de 7h30 à 7h35
  • de 7h55 à 8h00

Aucun accueil en dehors de ces horaires ne sera accepté. Au-delà de l’heure limite les parents doivent attendre l’ouverture de l’école.

Selon cette délibération, l’accueil concerne tous les enfants scolarisés à Vénissieux dès 2 ans en fonction des places disponibles avec deux types d’accueil distincts :

  • un accueil régulier ouvert aux enfants dont les deux parents (ou le parent en cas de famille monoparentale) sont (est) en situation d’emploi ou assimilé (formation, stage,…).
  • un accueil occasionnel pour tous les autres enfants en cas de besoin de mode de garde ponctuel (rendez-vous administratifs ou médicaux, convocation judiciaire…).

La mise en place de la garderie du matin est l’un des 150 engagements de Michèle Picard lors de la campagne électorale du printemps dernier, et le groupe Nous, Vénissieux, s’est ravie de voir la majorité communiste prendre une de ses idées. Du côté de l’autre camps, cette idée est celle de la majorité en place, genre, chacun se renvoie la balle.

Fatima Loucif Hamidouche, du groupe Nous, Vénissieux, s’est félicitée de la mise en place de cette mesure, mais regrette que le terme « garderie du matin » qui selon elle, a une connotation péjorative, et aurait préféré le nom de « périscolaire du matin ». L’élue d’opposition, regrette le manque de communication et d’accompagnement auprès des familles vénissianes, elle-même ayant reçu l’information par sms. Certains parents ne semblaient pas être au courant de cette mesure.

Mais, ce qui est surprenant, c’est que sur le site internet de l’élue communiste, on a droit qu’à un petit paragraphe, et de quelques photos de qualité médiocres, et à ce jour, aucune information de cette visite inaugurale sur le compte Twitter du maire de Vénissieux, et rien non plus sur le journal Expression, pourtant cette garderie du matin concerne plusieurs centaines d’enfant.

Sur ce texte de six lignes, on a eu droit à ce slogan « Le bien-être et la réussite des enfants restent une priorité absolue dans notre politique éducative . ».

Bien être et réussite, quel beau programme. Encore faut-il y mettre tous les moyens, car en terme de réussite scolaire, peut-on dire que tous les moyens ont été mis en oeuvre ? Ah non, je me trompe, ce n’est pas la faute de la politique municipale, puisque il semblerait que l’éducation, soit du domaine régalien, comme la sécurité et l’emploi. Enfin c’est ce que nous répète à chaque fois les élus-es de la majorité.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.